Les 10 Conseils départementaux et 16 Conseils municipaux issus du scrutin local de juillet 2022 sont désormais connus, à la suite des sessions inaugurales tenues le 23 septembre dernier, sur l’ensemble du territoire national. A Brazzaville, la session du Conseil municipal était placée sous la houlette du ministre d’Etat Firmin Ayessa, délégué du gouvernement. Dieudonné Bantsimba (65 ans) a été réélu président du Conseil municipal et donc maire de Brazzaville. Guy Marius Okana et Clesh Atipo Ngapi sont, respectivement, premier et deuxième vice-présidents, tandis que Ludovic Oniangué et Marc Batoumissa qui est de l’opposition U.d.h-Yuki, sont premier et deuxième secrétaires.

De ses élections, on peut retenir la promotion de deux figures féminines au perchoir de certaines mairies. Il s’agit de Mmes Evelyne Tchichellé née Moe Poaty à Pointe-Noire, et Edwige Ndembéka Biyingui à Kinkala. À Dolisie, capitale de l’or vert, il y a aussi un nouveau maire, Marcel Koussikana.
A Kintelé, commune voisine de Brazzaville, dans le Département du Pool, Mme Stella Mensah Sassou-Nguesso a été réélue comme maire. Dans la Likouala, Alain Moka a été élu maire de la commune d’Impfondo, en remplacement de Célestin Mokoki décédé. Le Conseil départemental de la Likouala a désormais comme président Joseph Noumazalay Ilounga, qui succèda à Fabien Bakoté. J. Noumazalay était jusque-là directeur du Palais des congrès à Brazzaville.
Dans la Cuvette, Jean-Marie Bopoumbou a été réélu à la tête du Conseil départemental et Michel Elenga Ekobo, maire de la commune d’Owando. Même chose pour Gaston Yoka, reconduit à la tête de la mairie d’Oyo.
Dans les Plateaux, un nouveau locataire à la mairie de Djambala, Michel Youla, alors que Mme Pauline Ikourou Yoka Angandi a été réélu à la tête du Conseil départemental.
Dans la Sangha, Armel Sidobé Gah, Emmanuel Akouelakoum et Grégoire Hadjinsy Kouffa ont respectivement été réélus maire de Ouesso, président du conseil départemental de la Sangha et maire de Pokola.
Dans le Pool, Michel Mampouya Boboutou a été reconduit à la tête du Conseil départemental, tandis que Mme Edwige Ndembéka Biyingui a été élue maire de Kinkala, en remplacement de Joseph Kifoua Kifer.
Dans la Lékoumou, les assemblées locales ont désormais de nouveaux dirigeants. Il s’agit de Jacques Ongoto à la présidence du Conseil départemental et de Mbou Sambala comme maire de la commune de Sibiti.
Des changements également au niveau des exécutifs locaux dans le Niari avec l’entrée d’Armand Moody Mafoumbou à la tête du Conseil départemental et de Marcel Koussikana à la mairie de Dolisie, en remplacement de Ghislain Rodrigue Nguimbi-Makosso. François Ndouna quant à lui a pris en main les destinées de la mairie de Mossendjo.
A Nkayi, la seule commune que ne contrôle pas le P.c.t, a un nouveau maire, Batomissa-Malanda (U.r), avec comme adjoint, Philippe Mboungou-Ndamba (U.pa.d.s, reconduit) et secrétaire, Joseph Makana (M.c.d.d.i).
Dans le Kouilou, Alexandre Mabiala a été reconduit à la tête du Conseil départemental. Mais, dans la commune de Pointe-Noire, c’est une nouvelle figure et une femme, qui s’est imposée, Mme Evelyne Tchichelé Moe Poaty. Elle a succédé au maire François Kando, devenant ainsi la première femme à diriger la mairie de la capitale économique. Nous compléterons prochainement par les Conseils municipaux de Madingou, Ewo et Pokola.

Urbain NZABANI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici