La Dynamique du grand mwenè Maixent Raoul Ominga, dirigée par Jefté Obanda dit maître Dounga-Son, ceinture noire troisième dan de judo, a procédé, dimanche 11 septembre 2022, au C.e.g Conférence nationale, à Ouenzé, le 5ème arrondissement de Brazzaville, au coup d’envoi du Tournoi de football et de nzango, dont la première édition est dédiée à l’ancien international Jean-Jacques Ndomba Le Géomètre. Appelé Tournoi de l’unité, cette compétition, qui se joue jusqu’à la fin du mois de septembre, regroupe 8 équipes de football et 8 autres de nzango des adolescents de 15 à 18 ans, venus des arrondissements de la ville capitale. Il s’agit, pour l’association, de lutter contre l’oisiveté des enfants pendant les vacances scolaires et les phénomènes de banditisme appelé «kuluna» et «bébés noirs».

C’est par le nzango que la première édition du Tournoi de l’unité organisé par la Dynamique du grand mwenè Maixent Raoul Ominga, a été lancée, au C.e.g Conférence nationale. A peine créée, le club de nzango As Otohô a fait sa première apparition dans un tournoi, en battant l’Association sportive de Moungali, par le score de 17 pieds à 15.

Une phase de jeu de nzango, pendant la compétition.
Une phase de jeu de nzango, pendant la compétition.

Sandra Sita capitaine, de l’As Otohô nzango, satisfaite de la prestation de son équipe, est confiante pour arriver en finale. «Je suis ravie pour l’opportunité que le président Maixent Raoul Ominga nous a donnée, parce que c’est pour la première fois que nous participons à un tournoi, depuis la création de notre équipe de nzango. C’est aussi notre sortie officielle. Nous avons gagné et nous ne comptons pas nous arrêter là. Nous irons jusqu’en finale», a-t-elle confié.
Au football, le coup d’envoi a été donné par le président de la dynamique, Jefte Obanda dit maître Dounga-Son. Le match d’ouverture a opposé l’As Otohô du quartier Ouenzé à la Dynamique Obosso et s’est soldé un nul de 0 but partout.
Selon Guélord Obanda, coordonnateur de la dynamique, il était important de rassembler les jeunes des neuf arrondissements de Brazzaville, autour du sport, pour aussi dénicher les jeunes talents. «Nous avons voulu prôner la paix, en organisant ce tournoi. Car le sport, c’est l’un des facteurs qui unit les peuples», a-t-il souligné.
Signalons que ce tournoi se poursuivra jusqu’à la fin du mois. Plusieurs récompenses sont prévues pour récompenser les meilleurs sportifs et les meilleurs clubs. Les organisateurs ont prévu aussi de remettre à chaque participant (joueurs, responsables de clubs, etc) des kits scolaires pour leur permettre de préparer la rentrée scolaire. La Dynamique du grand mwenè Maixent Raoul Ominga envisage d’organiser ce tournoi chaque année, à travers les départements.

L. E. BAKALA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici