L’équipe la plus titrée du Congo, orpheline depuis la démission de son président, Faustin Elenga, le 2 juin 2022, a, désormais, un nouveau président. Il s’agit de Franck Bianzembi, appelé affectueusement De Gaulle par ses proches. Sa nomination s’est faite au cours d’une assemblée générale qui s’est tenue le 25 août 2022, à la Mairie de l’arrondissement 5 Ouenzé, à Brazzaville, en présence du premier vice-président de la Fécofoot (Fédération congolaise de football), Henri Endzanga, sous l’autorité des sages du club, Kader Diawara et Dominique Dinga.

La salle de mariage de la Mairie de Ouenzé était pleine comme un œuf, à l’occasion de l’assemblée générale d’Etoile du Congo. Supporters et sympathisants, dont certains venus de l’intérieur du pays (Pointe-Noire, Dolisie, Nkayi, Djambala, Oyo, Owando, Makoua et Ouesso) avaient pris d’assaut la salle, pour ne pas manquer ce moment historique où, enfin, un nouveau président est choisi pour succéder à Faustin Elenga.
Et c’est un fils d’Etoile du Congo, supporter de Ngouma Obosso depuis son jeune âge, qui a été choisi. Franck Bianzembi, dit De Gaulle, a gravi les échelons des instances de son équipe jusqu’à président des stelliens. Il fut plusieurs fois membre du bureau de la section football, secrétaire général, vice-président et le voilà aujourd’hui président. Un parcours de combattant! C’est un cadre maison, qui connaît très bien sa famille sportive d’Etoile du Congo, qui a pris les rênes de la section football.
Après sa nomination, ses premiers mots étaient pour rendre hommage à toutes les personnes qui ont fait que l’équipe puisse continuer à exister et il a lancé un défi pour les échéances à venir. «La tâche que vous venez de me confier, ce jour, est, certes, lourde. Mais, avec l’apport de chacun et de tous, nous y parviendrons. Comme les cinq doigts de la main, chacun doit jouer sa partition, pour des lendemains meilleurs et des victoires plus plausibles. Chers Stelliens, j’ai deux axes prioritaires de travail, à savoir: le suivi régulier et permanant de notre équipe et des jeunes U17, pour une meilleure relève de demain; faire un bon recrutement, afin de donner à l’Etoile du Congo football, son caractère de l’équipe championne et vainqueure. Enfin, je suis un fils d’Etoile du Congo. Vous connaissez mon parcours. Je remercie toutes les personnes qui ont pensé à ma modeste personne, pour, désormais, présider aux destinées de notre grande famille de l’Etoile du Congo. Dongolo misso! Ngouma moukalou le peuple! Liboké ya bakoko ba bétaka mbata té! Que vive le football et vive Etoile du Congo», a-t-il déclaré.
S’en sont suivis les conseils des sages, Kader Diawara et Dominique Dinga, au nouveau président, le port de l’écharpe et la remise des seaux, par le bureau de la coordination des supporters qui l’ont installé dans ses fonctions de président de la section football, avant que le vice-président de la Fécofoot, Henri Endzanga, puisse prendre acte de la nomination du nouveau président de la section football d’Etoile du Congo et clôturer les travaux.
Sortie septième au championnat national 2021-2022 et éliminée au quart de finale de la Coupe du Congo, Etoile du Congo se doit de se remettre résolument au travail, afin de reprendre sa place de leader et redevenir africain. Bon vent au nouveau locataire de la section football d’Etoile du Congo!

Luze Ernest BAKALA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici