Le Premier ministre, chef du gouvernement, Anatolle Collinet Makosso, a visité, vendredi 6 mai 2022, quelques infrastructures publiques à Brazzaville. Parmi celles-ci, figuraient le Complexe sportif La Concorde de Kintélé et le Stade Président Alphonse Massamba-Débat, au quartier Diata. Accompagné de Jean-Jacques Bouya, ministre de l’aménagement du territoire, des infrastructures et de l’entretien routier, et Hugues Ngouélondélé, ministre de la jeunesse et des sports, de l’éducation civique, de la formation qualifiante et de l’emploie, par les membres de son cabinet et des cadres de la F.i.f.a (Fédération internationale de football association), Anatole Collinet Makosso a promis que les rencontres sportives internationales vont de nouveau se jouer à Brazzaville, grâce à la réhabilitation du Stade Président Alphonse Massamba-Débat.Accueilli à Kintélé par le maire de la commune de Kintélé, Mme Stella Mensah Sassou-Nguesso, le Premier ministre et la délégation qui l’accompagnait ont fait une découverte macabre dans ce joyau qui, autrefois, faisait la fierté du pays, en abritant les Onzièmes jeux africains, en 2015. Les équipements et le mobilier ont été emportés: sonorisation, transformateurs, tableaux lumineux, mobilier, ordinateurs, post-téléviseurs, caméras de surveillance, climatiseurs, box internet, baie vitré, portes et autres matériels. Chose étonnante, le complexe est sécurisé par des hommes en uniformes et armés. Pour l’instant, les travaux de réhabilitation de ce stade ne sont pas encore engagés.

Anatole Collinet Makosso pendant la visite au stade Président Alphonse Massamba-Débat.
Anatole Collinet Makosso pendant la visite au stade Président Alphonse Massamba-Débat.

Au stade Président Alphonse Massamba-Débat, le chef du gouvernement et sa suite ont été reçus par Guy Blaise Mayolas, président de la Fécofoot (Fédération congolaise de football) qui leur a fait un briefing des travaux de réparation en cours, réalisés par la société chinoise Zhengwei technique Congo.
Pour sa part, Zhao Bao Jun, directeur technique de la société Zhengwei technique Congo, a fait savoir que sa société est à pied d’œuvre, afin que soient terminés dans un premier temps les travaux de réfection des vestiaires au plus tard la fin du mois de mai, compte tenu des rencontres qui auront lieu dans ce stade en juin 2022, dans le cadre des éliminatoires de la Can 2023. Et le reste des travaux pourront se poursuivre avec l’agenda qui sera donné par le Ministère en charge des sports.
Les sportifs sont rassurés. Le gouvernement a mis la main dans la poche pour engager les travaux de réhabilitation du stade de Diata. Fini donc la gymnastique d’aller jouer à Kinshasa, la capitale voisine, les matches internationaux à domicile, suite aux sanctions prises par la C.a.f. «Bien que nous saluions les efforts déployés pour améliorer le stade au cours de la période écoulée, le stade a cependant encore besoin de travaux pour répondre à toutes les exigences des stades de la C.a.f, pour accueillir des matches de haut niveau», avait indiqué la C.a.f dans son communiqué du mois d’octobre 2021, annonçant la fermeture du Stade Président Alphonse Massamba-Débat!
«Nous savons déjà que nos jeunes seront en compétition dès le mois prochain dans des matchs éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations et nous avons bon espoir que ces matches se joueront en terre congolaise», a confié le Premier ministre à l’issue de sa visite, se montrant optimiste quant au respect des délais des travaux.

Roland KOULOUNGOU

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici