Sélectionner une page

Session de sensibilisation des journalistes sur les Nations unies : Les 17 agences accompagnent le Congo à atteindre les O.d.d

Session de sensibilisation des journalistes sur les Nations unies : Les 17 agences accompagnent le Congo à atteindre les O.d.d

Dans le cadre de la célébration des 75 ans d’existence de l’Onu (Organisation des Nations unies), une session de sensibilisation sur les activités des agences onusiennes en République du Congo depuis son adhésion en 1960, a été organisée, mardi 29 septembre 2020, sous le thème: «L’avenir que nous souhaitons, l’O.n.u dont nous avons besoin: réaffirmer notre engagement collectif en faveur du multilatéralisme». 75 journalistes de Brazzaville, Pointe-Noire et Dolisie relevant de la presse audiovisuelle, écrite et en ligne ont suivi par visioconférence cette session de sensibilisation, co-présidée par Thierry Lézin Moungalla, ministre de la communication et des médias, porte-parole du gouvernement, et Chris Mburu, coordonnateur résident du Système des Nations unies.

Dans son allocution, Chris Mburu a indiqué que le «75ème anniversaire se tient à un moment où le monde est en proie à de profonds bouleversements, accentués par la crise sanitaire due à la covid-19, avec de graves répercussions économiques et sociales. Une crise qui a plus que jamais souligné la nécessité de la solidarité dans la réponse aux défis globaux, pour assurer la prospérité pour tous dans le cadre du programme de développement durable de l’Agenda 2030, c’est-à-dire les 17 Objectifs de développement durable (O.d.d) établis en 2015 par tous les Etats membres des Nations unies, y compris le Congo».
Dans un tel contexte, a poursuivi Chris Mburu, «les journalistes, en tant qu’historiens du présent sont les mieux placés pour informer, souligner les efforts et les réussites, attirer l’attention sur les défis et les échecs. Mais, comment peuvent-ils s’acquitter de ces tâches avec responsabilité et professionnalisme, s’ils ne sont pas eux-mêmes informés et sensibilisés»? D’où la session de sensibilisation dont il faut même souhaiter la tenue à des périodes régulières.
De son côté, le ministre Moungalla a demandé aux journalistes de s’impliquer pleinement dans la connaissance des activités du système des Nations unies, pour qu’ils en informent les téléspectateurs, auditeurs et lecteurs comme il se doit. Par illustration, depuis 2018, le Pam (Programme alimentaire mondial) fournit un déjeuner quotidien aux écoliers et écolières de toutes les écoles ciblées. Chaque enfant reçoit un repas composé de riz enrichi, de pois jaunes et d’huile végétale enrichie. Et le projet d’appui aux petits producteurs de haricots qui a permis d’encourager la production de 20 à 30 tonnes de nkassa (pois d’angole), jusqu’à satisfaire les besoins d’assistance alimentaire dans le pays, que ce soit dans les cantines scolaires ou pour les réponses à des situations d’urgences, comme celles que connaissent le Nord et le centre du pays avec les inondations. Ces faits doivent intéresser la presse nationale, pour soutenir ce genre d’initiatives au profit des populations.
Selon les données existantes, notre pays importe 70% des produits alimentaires nécessaires à ses besoins de consommation, en raison du faible développement du secteur agricole. Le Département de la Bouenza est le moins loti en forêt, avec deux tiers de sa superficie recouverte de savane arborée et offre d’énormes potentialités agricoles. La relance de la production agricole est primordiale, pour assurer la diversification de l’économie nationale et l’autosuffisance alimentaire. Ce projet s’inscrit, également, dans l’atteinte des O.d.d (Objectifs de développement durable) n°1, 3, 4, 5, 6, 8, 12,17 et particulièrement 2 «éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable», afin de relever ensemble et dans le monde, le défi faim zéro.
Signalons que la session de sensibilisation constituait à mieux faire connaître les missions et le travail des 17 agences et entités des Nations unies en République du Congo, renforcer les capacités des journalistes dans le traitement des informations concernant les Nations unies et constituer un réseau de professionnels spécialisés dans le domaine onusien.
Il sied de souligner que cette session de sensibilisation répond aux objectifs que poursuivent les 17 agences onusiennes qui militent en faveur de la liberté de presse et le droit, pour chaque citoyen, d’être informé. Selon Chris Mburu «les Nations unies ne ménageront aucun effort pour accompagner le gouvernement de la République du Congo vers cet objectif». Il a même rassuré les journalistes en ces termes: «Soyez rassurés que le système des Nations unies a de l’estime pour votre travail sans lequel le monde serait dans les ténèbres. C’est pourquoi les chefs d’agences, ici présents, sont tout à fait disposés à interagir avec vous, dans le but de vous fournir le maximum d’information que vous désirez». Effectivement, cela s’est fait sentir dans les réponses apportées sur les questions posées par les journalistes. De la santé maternelle à l’atteinte des O.d.d, les chefs d’agences ont souligné que les agences des Nations unies résidentes et non-résidentes accompagnent la République du Congo vers son développement.

C. F.Z.

A propos de l'auteur

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

heure locale

28 octobre 2020, 00: 26

L’editorial de la redaction

L’ÉDUCATION, LA FORCE ET LA QUALITÉ DE LA SOCIÉTÉ!

Ainsi donc, les élèves congolais ont renoué avec le chemin de l’école depuis le lundi 12 octobre. Après pratiquement six mois et demi d’inactivités (du 1er avril au 11 octobre) dus à la suspension des cours pour cause de pandémie de covid-19. Et la rentrée scolaire intervient sur fond de crise sanitaire, puisque le pays continue de faire face à la pandémie. Avec tout ce que cela induit de conséquences impactant la vie scolaire. Le ministre en charge de l’enseignement en a d’ailleurs informé l’opinion nationale.

Lire la suite

Je m’abonne à la newsletter de l’horizon africain

Commentaires récents

    Votre Publicité

    Archives

    Statistiques de notre site

    • 1
    • 27
    • 1 713
    • 3 993
    • 521
    • 579
    • 18 octobre 2020

    Votre météo

    booked.net