22.6 C
Brazzaville
lun 28 novembre 2022
spot_img
AccueilActualitéSéjour de travail du Premier ministre à Washington (Etats-Unis) : Anatole Collinet...

Séjour de travail du Premier ministre à Washington (Etats-Unis) : Anatole Collinet Makosso rassuré par la Banque mondiale et la Maison blanche

Pendant son séjour à Washington, aux Etats-Unis, le Premier ministre chef du gouvernement, Anatole Collinet Makosso, a eu une séance de travail, mercredi 20 avril 2022, au siège du groupe de la Banque mondiale, avec Hiroshi Matano, vice-président exécutif et directeur général, qui avait à ses côtés M. Ethiopis Tafara, vice-président, directeur administratif, juridique et gestion des risques. Au cours de cette séance de travail, il leur a fait part de certaines préoccupations liées au financement de l’économie du Congo, et traduit officiellement la reconnaissance des autorités congolaises envers les institutions internationales qui accompagnent le Congo depuis 2015, au lendemain de la crise causée par la chute du cours du baril de pétrole, durant la crise sanitaire liée à la pandémie de covid-19 et récemment, après l’éclatement de la crise ukrainienne.Dans ses échanges avec les dirigeants de Banque mondiale, Anatole Collinet Makosso a parlé du Plan national de développement 2022-2026, afin d’intéresser la Miga (Agence multilatérale de garantie des investissements) à investir au Congo. La Miga encourage l’I.e.d (Investissement étranger direct) dans les pays en développement, pour contribuer à soutenir la croissance économique, réduire la pauvreté et améliorer les conditions de vie des populations.

Ici, à l’ambassade du Congo à Washington avec Mme Dana Banks.
Ici, à l’ambassade du Congo à Washington avec Mme Dana Banks.

Accompagnant le Premier ministre, la ministre de l’économie, du plan, de la statistique et de l’intégration régionale, Ghislaine Ingrid Ebouka-Babackas et le ministre des finances, du budget et du portefeuille public, Rigobert Roger Andély, ont fait un exposé sur le P.n.d. L’un après l’autre, ils ont apporté des éléments de compréhension du P.n.d et le financement de l’économie congolaise, sans oublier les différentes réformes en cours dans le cadre de l’économie numérique, pour garantir la transparence.
Pour sa part, Hiroshi Matano a félicité le gouvernement pour les efforts entrepris et la gestion des ressources. Il a affirmé être prêt, au nom de la Miga, de poursuivre le partenariat et d’accompagner les différents projets du gouvernement.
Satisfaite de cette séance de travail, la ministre Ghislaine Ingrid Eboucka-Babackas a déclaré que «le F.m.i avec lequel nous avons conclu un programme vient de dire que la première revue est favorable. Cela veut dire que la Banque mondiale doit normalement mieux accompagner le Congo dans les projets que nous avons dans notre Plan national de développement, qui doivent bénéficier de l’appui de la Banque mondiale aujourd’hui mais aussi de l’appui de la F.c.i pour le secteur privé et de la Miga qui viendra en garantie. C’est-à-dire que les investisseurs qui veulent venir au Congo doivent pouvoir bénéficier de la garantie additionnelle que la Miga pourrait leur apporter, afin de limiter les risques. Aujourd’hui, nous sommes satisfaits que le Premier ministre se soit rendu personnellement à Washington, pour parler aux plus hautes autorités de la Miga. Le Congo est sur la bonne voie. Pour preuve: la première revue du F.m.i est qualifié de succès. Ça veut dire que nous respectons les engagements que nous avons pris».

Coopération
Etats-Unis/Congo

Toujours à Washington, le Premier ministre a reçu, le même jour, au siège de l’ambassade du Congo, Mme Dana Banks, assistante spéciale du Président américain, directrice principale pour l’Afrique au Conseil de sécurité national. Les deux personnalités ont passé en revue les relations entre les Etats-Unis d’Amérique et le Congo, les questions liées aux investissements américains au Congo, le climat des affaires, la protection de l’environnement et la préservation du Bassin du Congo, la lutte contre le terrorisme et la crise russo-ukrainienne.
Mme Afrique de la Maison Blanche a réaffirmé au chef du gouvernement congolais, la volonté des Américains de travailler avec le Congo, pour garantir la paix et la stabilité en Afrique et dans le Golfe de Guinée. L’entretien d’Anatole Collinet Makosso avec Mme Dana Banks témoigne également de la normalité des relations qui existent entre les deux pays.
Au sortir de cet entretien, Mme Dana Banks a déclaré que «cela était un plaisir de rencontrer Son Excellence Monsieur le Premier ministre. Nous avons eu un échange et avons discuté des problèmes qui sont d’intérêts bilatéraux et aussi des engagements économiques, particulièrement sur le climat et l’énergie verte, afin de favoriser l’engagement du gouvernement dans la protection de l’environnement ainsi que d’attirer plus d’investisseurs américains au Congo. Je pense que cela a plu au Premier ministre d’entendre quelques projets que l’administration Biden est en train de mettre en place, tels que les initiatives Afrique prospère et Reconstruisons un monde meilleur qui prennent en compte les économies en difficultés. Nous avons eu un très bel échange sur la situation en Ukraine».

Chrysostome
FOUCK ZONZEKA

AUTRES ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

derniers articles

Commentaire