Pour soutenir et encourager le Commandement de la sécurité civile dans ses missions fondamentales de service public de secours lors des accidents, des incendies, des sinistres, des catastrophes et d’aide à personnes, l’Asecna (Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar) lui a fait don de trois véhicules de premiers secours et d’évacuation. La cérémonie de remise des trois véhicules a eu lieu vendredi 8 avril 2022, au siège de l’Asecna, à Brazzaville, sous les auspices de Jean-Marc Thystère-Tchicaya, ministre des transports et de la marine marchande, en présence de Joachim Tchissambou Mboundou, représentant pays de l’Asecna, du général de police de première classe Albert Ngoto, commandant de la sécurité civile, de son second, le colonel de police Serge Pépin Itoua Poto, des officiers de sécurité civile.

La représentation de l’Asecna au Congo apprécie admirablement le travail que réalisent les sapeurs-pompiers congolais, avec des équipements limités. Raison pour laquelle elle a obtenu de sa direction générale de leur faire don de trois véhicules d’une valeur de plus de 520 millions de francs Cfa. Il s’agir des véhicules anti-incendie et de premiers secours évacuations dénommés P.c 1100 qui vont, désormais, servir dans les postes du Commandement de la sécurité civile, pour pallier les éventuelles urgences sécuritaires ou des catastrophes qui peuvent subvenir dans le pays.

Photo de famille autour du ministre Thystère-Tchicaya, après la cérémonie de remise de don.
Photo de famille autour du ministre Thystère-Tchicaya, après la cérémonie de remise de don.

Chaque véhicule dispose d’une capacité de transport de mille litres d’eau et cent litres d’émulseur comme agent extincteur. Chaque véhicule est susceptible de mener à bien l’extinction des feux pouvant nécessiter la mise en œuvre simultanée de trois lances de 500 litres par minute, la mise en condition de transport et l’évacuation d’urgence d’une victime, les interventions diverses du type eau, gaz, électricité… Ces véhicules sont accompagnés de plusieurs équipements (tuyaux, pioches, haches, pieds de biche, cisailles hydrauliques, coupes boulon, bouteilles Ari, torches, etc).
Ce don s’inscrit dans le cadre d’un protocole d’accord conclu entre l’Asecna et le commandement de la sécurité civile, le 10 avril 2018. Un protocole d’assistance mutuelle définissant la coordination des opérations de lutte contre l’incendie, de secours et de communication. Conscient du rôle déterminant de la politique de sécurité du gouvernement congolais dans la protection des citoyens, des urgences nécessitant des soins immédiats ou d’une évacuation vers les centres hospitaliers, le directeur général de l’Asecna, Mohamed Moussa, a marqué son accord pour la cession des trois véhicules à l’Etat congolais, représenté par le ministre des transports, au profit de la sécurité civile congolaise. Remerciant le donateur, le général Albert Ngoto a rassuré ses partenaires que les véhicules seront utilisés à bon escient.
A travers ce geste et au nom du directeur général de l’Asecna, le représentant pays a dit vouloir rassurer les autorités congolaises du «soutien continuel et sans faille de l’Asecna pour accompagner le Congo dans ses efforts d’amélioration des activités de sécurité, de secours aux victimes, de protection des personnes et des biens».

Joseph MWISSI NKIENI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici