26.9 C
Brazzaville
ven 1 juillet 2022
spot_img
AccueilActualitéQuand Anatole Collinet Makosso chante la beauté de la ville océane !

Quand Anatole Collinet Makosso chante la beauté de la ville océane !

Centenaire de Pointe-Noire

Quand Anatole Collinet Makosso chante la beauté de la ville océane!

Ouvrant, mercredi 11 mai dernier, dans la salle de conférence de la Direction générale du Port autonome de Pointe-Noire, le colloque scientifique international consacré au lancement des activités liées à la célébration du centenaire de Pointe-Noire, le Premier ministre chef du gouvernement, Anatole Collinet Makosso, a terminé son discours, par un poème dédié à «la beauté de la ville de Pointe-Noire, à l’image de Salomon qui décrivait son amour pour la jeune Sulamithe». Il reste aux artistes musiciens de le mettre en musique. Voici le poème du centenaire de Pointe-Noire; poème qui a été très applaudi par l’assistance.

«Pointe-Noire,
Tu es noire, mais tu es belle,
Fille du Royaume Loango,
Qu’on ne prenne pas garde à ton teint noir;
Je sais que c’est le soleil qui t’a brulé.
Dis-moi, ô toi, Pointe-Noire, que mon cœur aime,
Où trouves-tu ton parfum à l’odeur suave;
Oui! Ton nom est un parfum qui se répand;
C’est pourquoi, les jeunes garçons t’aiment, les jeunes filles t’entourent et tout le monde accourt pour se jeter dans tes bras, toujours tendres et ouverts, pour t’embrasser tendrement.
Point d’ancrage des premiers européens,
Qui foulèrent le sol du Royaume Loango,
Les Hollandais puis les Portugais,
Tu es une création à la fois locale et étrangère.
Tu es la ville de rencontre entre diverses races, entre diverses cultures, entre diverses Nations, entre diverses ethnies.
Toi que les musiciens du Congo-Léopoldville
Ont surnommé Ponton-La-Belle,
Pour célébrer ta beauté après qu’ils ont succombé à ton charme;
Nous allons te rendre encore plus belle,
A l’occasion de ton centenaire;
Nous allons te revêtir de ta belle robe;
Et te faire porter tes plus belles parures;
Pour que tu sois toujours aussi belle que tu l’as été;
Continue à rassembler autour de toi,
Sans repli identitaire, sans intégrisme;
Sans violence, sans incivisme;
Dans le travail, la paix et la concorde;
Pour une République une et indivisible».
AUTRES ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

derniers articles

Commentaire