Sélectionner une page

Publication : «Le temps suspendu», troisième livre de Valérie Sana

Publication : «Le temps suspendu», troisième livre de Valérie Sana

Après «L’Envol ou de l’union des cœurs», son coup d’essai romanesque paru en 2018 aux Editions L’Harmattan (Paris), et «Rendez-moi mes amours!», sorti une année après aux mêmes éditions, l’écrivaine franco-congolaise Valérie Sana vient d’enrichir sa bibliographie d’un troisième ouvrage: «Le temps suspendu». Sorti ce mois de juillet (L’Harmattan, Collection Miroir du réel), ce roman est une «nouvelle fantastique autour d’un poème universel».

Composé de 66 pages, le livre de Valérie Sana est disponible en librairie au prix de 10 euros (6550 F. Cfa). «Alban aime la magie. Il aime sa maman aussi. Marion ne croit pas en ces pratiques. Elle aime tout simplement sans magie. Wûmunu, lui, connaît la magie. Son nom signifie – souffle de vie. Etre visible ou invisible, il a sa part dans leurs deux vies. Mais, lorsque Marion vient à lui, tout l’univers réagit. Ces trois personnages vous plongeront dans les méandres de l’infini. Construit autour d’un poème original traduit ici en 14 langues. Le récit de ces aventures extraordinaires vous mènera à vous poser quelques questions, et si possible à répondre à celles de son auteure. Prêt(e)?», est-il écrit, à la quatrième page de couverture du livre.
Née en 1975, à Amboise (Indre-et-Loire), en France, d’une mère française et d’un père congolais, Valérie Sana a grandi dans la ville portuaire de Pointe-Noire, au Congo, avant de poursuivre ses études en France, qu’elle a rejointe au début des années 90.
Après des études de géographie et aménagement du territoire sur les espaces tropicaux, de langue et civilisation swahili, elle intègre le Ministère des affaires étrangères français, en 2003.
De par ses fonctions, elle séjournera au Gabon, en Turquie, puis au Maroc. L’auteure exerce actuellement à Madrid, en Espagne. Avec «Le temps suspendu», Valérie signe son troisième ouvrage en soutien aux enfants malades, réservant cette fois l’intégralité de ses droits d’auteur à la branche humanitaire de l’Institut Curie.
C.D.

A propos de l'auteur

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

heure locale

20 octobre 2020, 12: 12

L’editorial de la redaction

L’ÉDUCATION, LA FORCE ET LA QUALITÉ DE LA SOCIÉTÉ!

Ainsi donc, les élèves congolais ont renoué avec le chemin de l’école depuis le lundi 12 octobre. Après pratiquement six mois et demi d’inactivités (du 1er avril au 11 octobre) dus à la suspension des cours pour cause de pandémie de covid-19. Et la rentrée scolaire intervient sur fond de crise sanitaire, puisque le pays continue de faire face à la pandémie. Avec tout ce que cela induit de conséquences impactant la vie scolaire. Le ministre en charge de l’enseignement en a d’ailleurs informé l’opinion nationale.

Lire la suite

Je m’abonne à la newsletter de l’horizon africain

Votre Publicité

Archives

Statistiques de notre site

  • 39
  • 37
  • 1 681
  • 3 551
  • 424
  • 579
  • 18 octobre 2020

Votre météo

booked.net