Après la conférence des préfets élargie aux présidents des conseils départementaux et municipaux organisée, du 7 au 10 décembre 2022, à Kintélé, commune du Département du Pool, au nord de Brazzaville, le ministre de l’intérieur, de la décentralisation et du développement local, Raymond Zéphirin Mboulou, a conduit la délégation des préfets reçue, le 12 décembre, dans la salle attenante à la salle des congrès du Palais des congrès, à Brazzaville, par le Premier ministre chef du gouvernement, Anatole Collinet Makosso. Au cours de cette audience, ce dernier a appelé les préfets sur la mise en œuvre de la politique de proximité avec leurs administrés.

L’audience que le Premier ministre Collinet Makosso a accordée à la délégation des préfets conduite par le ministre Mboulou s’est tenue à huis clos. Au sortir de celle-ci, le préfet du Département de la Bouenza, le colonel Jules Monkala-Tchoumou, a résumé l’entretien en ces termes: «Le chef du gouvernement nous a rappelé ce qui nous revient de faire sur le terrain, notamment en matière de communication avec la population et de suivi de la politique gouvernementale. En un mot, nous pouvons dire qu’il a insisté sur la politique de proximité que, nous préfets, devons avoir sur le terrain avec nos collaborateurs: sous-préfets, maires, chefs de village, chefs de quartier et de bloc».
Pour sa part, le ministre Raymond Zéphirin Mboulou a remis au Premier ministre le condensé des conclusions de la conférence des préfets élargie aux présidents des conseils départementaux et municipaux. «Nous sommes sortis de la conférence des préfets avec des recommandations que nous avons consignées dans un communiqué final. Le ministre de l’intérieur a bien voulu remettre solennellement ces documents au Premier ministre qui, à son tour, nous a rassurés que ces recommandations vont être examinées», a poursuivi Jules Monkala-Tchoumou.

Chrysostome
FOUCK ZONZEKA