Les 48 poètes protagonistes de l’anthologie «Congo Rêve Solidaire», parue aux Éditions Plus, à Paris (France), ont décidé la mise en place d’un Comité de pilotage, pour organiser et conduire la célébration de lancement vers le grand public de cette somme poétique sous un label spécial dénommé: «Les 24 heures de la poésie». Ainsi, les membres du Comité de pilotage de la première édition des «24 heures de la poésie» qui se sont tenues, le jeudi 12 mai 2022, dans la salle des conférences internationales du Palais des congrès, à Brazzaville, sous la forme de colloque d’un jour prolongé par l’animation d’un «petit marché de la poésie», ont le plaisir de présenter leurs sincères remerciements aux partenaires et à l’ensemble des participants. Ces deux entités fraternelles ont permis à cet événement d’arriver à une hauteur d’exigence appréciée de toutes et de tous.

Des participants.
Des participants.

Concrètement, ces remerciements vont à l’endroit de la puissance publique incarnée par le patronage du Ministère de la culture et des arts, des communicateurs qui ont chacune et chacun émis, pour la circonstance, une parole de qualité ciblée ainsi qu’à l’ensemble des personnalités et participants divers en leur degré et qualité. De même, ces remerciements sont adressés aux animatrices du «petit marché de la poésie» et à l’ensemble des médias qui ont permis à cet événement d’arriver dans des foyers du Congo et du reste du monde.
Par ailleurs, une mention spéciale est ici destinée aux élèves des classes de Seconde et de Première des Lycées Savorgnan de Brazza, Chaminade, Nganga Edouard et Révolution.
C’est le lieu de dire que le thème du jour, à savoir: «Citoyenneté, poésie et paix», a été l’occasion d’une écoute et d’une délibération fécondes tant les questions ouvertes ont exigé un prolongement imprévu et passionné du temps des débats.
Le Comité de pilotage des «24 heures de la poésie» présente ses excuses pour les imperfections observées et donne à tous les amoureux de la poésie, rendez-vous à l’année prochaine pour d’autres partages plus créatifs et formateurs, notamment autour de l’exercice poétique en langues nationales et des ateliers de promotion de nouvelles formes telles que le haïku, les aphorismes et les proverbes de la culture plurielle de chez nous.
D’ores et déjà, l’anthologie «Congo Rêve Solidaire» est disponible à la librairie «Le Manguier» des Dépêches de Brazzaville et à la F.n.a.c, sise dans le hall d’entrée du Super marché Casino.                                                                                          Le Comité de pilotage

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici