Politique

Destin Gavet a été remis en liberté

Arrêté le vendredi 2 décembre 2022, aux environs de 14h, par les agents de la C.i.d (Centrale d’intelligence et de documentation), (ex-Direction générale de la surveillance du territoire, D.g.s.t), le président du M.r (Mouvement républicain), un parti situé à l’opposition, a été transféré à Brazzaville, le jeudi 8 décembre, après six jours de détention à Pointe-Noire, sans que le motif de son arrestation ne lui soit signifié, alors que ses proches, sa famille, son parti tout comme les partis d’opposition réclamaient sa libération. Arrivé à Brazzaville, il a été remis en liberté, sans avoir été entendu. Destin Gavet a lui-même posté, le jour même, sur les réseaux sociaux, le communiqué annonçant sa libération:

«Je vous confirme que j’ai été libéré, ce jeudi 08 décembre 2022, à Brazzaville. En effet, ce matin aux environs de 9h, j’ai été transféré de Pointe-Noire pour Brazzaville, par le vol régulier d’Africa airlines. C’est une fois arrivé à Brazzaville que j’ai été informé de ma liberté. J’ai eu à passer six jours de détention illégale à la Centrale d’intelligence et de la documentation de Pointe-Noire. Jusqu’à ma libération, aucun motif ne m’a été notifié. Je tiens à remercier vivement les partis politiques, les organisations de la société civile, les médias, les personnalités, le peuple congolais en général, la Jeunesse congolaise en particulier, la diaspora congolaise, car tous ont pris une posture solidaire conduisant à ma libération. Dans les jours à venir, je reviendrai vers vous, pour des informations complémentaires».

Cette nouvelle a soulagé depuis ses proches et la classe politique au niveau de l’opposition. Seulement, selon certaines indiscrétions, le jeune opposant, très virulent dans ses critiques à l’égard de la politique du Président de la République, aurait contracté quelques soucis de santé durant sa détention. On devrait en savoir un peu plus prochainement, comme il l’a promis lui-même.

Jean-Clotaire DIATOU