Sélectionner une page

P.c.t (Parti congolais du travail) : Parfait Iloki s’étonne de l’attitude de l’opposition à l’approche des élections

P.c.t (Parti congolais du travail) : Parfait Iloki s’étonne de l’attitude de l’opposition à l’approche des élections

La proposition de l’U.pa.d.s (Union panafricaine pour la démocratie sociale), de reporter l’élection présidentielle de l’an prochain, réitérée début août par Pascal Tsaty-Mabiala et Honoré Sayi, respectivement premier secrétaire et porte-parole dudit parti, n’a pas laissé indifférent le parti au pouvoir, P.c.t (Parti congolais du travail).

Le 3 août, Parfait Iloki, secrétaire permanent à la communication et aux technologies de l’information du P.c.t, mettant en exergue le respect de la Constitution, a balayé d’un revers de la main les préalables évoqués par les dirigeants de l’U.pa.d.s, avant de fustiger l’attitude de l’opposition qui, selon lui, s’agite souvent à l’approche des échéances électorales.

Dans son propos, Parfait Iloki a dit qu’il respecte le point de vue de l’opposition. Puis, il salue l’action du gouvernement qui, à la veille de chaque échéance électorale, s’active pour la bonne tenue de celle-ci. Concernant le dialogue tant réclamé par l’opposition, il réaffirme qu’au Congo, le dialogue a été institutionnalisé. «Puisque que l’opposition parle du dialogue politique à souhait, disons que le dialogue, dans notre pays, est même érigé en mode de gestion, toute une institution lui est même dédiée. Et le bon sens veut qu’on fasse confiance à cette institution de la République, prévue par la Constitution, aux articles 227, 228 et 229. Il s’agit, en effet, du Conseil national du dialogue», a-t-il déclaré.
S’agissant de la gouvernance électorale, l’un des principaux préalables de l’opposition, Parfait Romuald Iloki pense que cette question, qui est incarnée par la C.n.e.i (Commission nationale électorale indépendante) dont l’ossature est composée, de façon paritaire, des représentants des principales sphères de la vie politique nationale, est très avancée. «Quant à la gouvernance électorale, que nos amis de l’opposition récite comme un chapelet, presqu’aux allures d’un refrain, ils le savent très bien que la gouvernance électorale au Congo est incarnée par la C.n.e.i qui a connu beaucoup d’évolution à la suite des dialogues répétitifs que notre pays a connus. Nous ne connaissons pas, de mémoire, beaucoup de pays au monde où l’organisation des élections est confiée aux acteurs politiques. Et pourtant, nous l’avons fait ici en République du Congo. La C.n.e.i est une commission paritaire où siègent tous les partis politiques, les plus représentatifs du pays, depuis la portion centrale, jusqu’à la portion locale. Pour cela, je dois rappeler à l’opposition, puisqu’elle a toujours été dans le processus, qu’au terme du dialogue de Ouesso, l’évaluation de la gouvernance électorale affichait 21 recommandations, totalement réalisées, sur les 24 prévues. Ce qui donne un pourcentage de 87%. Ce n’est pas rien. Il s’agit de 12 recommandations à caractère institutionnel et 9 à caractère électoral», a-t-il expliqué. Parmi les questions restées en suspens, en matière de gouvernance électorale, a reconnu Parfait Iloki, figurent la biométrie, le découpage électoral et le financement des campagnes électorales.

Propos retranscrits par Hervé EKIRONO

A propos de l'auteur

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

heure locale

20 octobre 2020, 12: 15

L’editorial de la redaction

L’ÉDUCATION, LA FORCE ET LA QUALITÉ DE LA SOCIÉTÉ!

Ainsi donc, les élèves congolais ont renoué avec le chemin de l’école depuis le lundi 12 octobre. Après pratiquement six mois et demi d’inactivités (du 1er avril au 11 octobre) dus à la suspension des cours pour cause de pandémie de covid-19. Et la rentrée scolaire intervient sur fond de crise sanitaire, puisque le pays continue de faire face à la pandémie. Avec tout ce que cela induit de conséquences impactant la vie scolaire. Le ministre en charge de l’enseignement en a d’ailleurs informé l’opinion nationale.

Lire la suite

Je m’abonne à la newsletter de l’horizon africain

Votre Publicité

Archives

Statistiques de notre site

  • 39
  • 37
  • 1 681
  • 3 551
  • 424
  • 579
  • 18 octobre 2020

Votre météo

booked.net