Sélectionner une page

Orchestre Extra-Musica : Le talentueux chanteur Waney Pécho repose au cimetière privé «La Grâce»

Orchestre Extra-Musica : Le talentueux chanteur Waney Pécho repose au cimetière privé «La Grâce»

Décédé lundi 17 août dernier, des suites d’un A.v.c (Accident vasculaire cérébral), Waney Pécho, appelé aussi Zizou Zidane, chanteur ténor de l’Orchestre Extra-Musica de Roga-Roga, a été inhumé, samedi 29 août dernier, au cimetière privé «La Grâce A», au Nord de Brazzaville. Ses collègues artistes lui ont rendu un dernier hommage à la Morgue municipale de Brazzaville, où l’oraison funèbre a été lue par Raymond Nti, administrateur secrétaire général d’Extra-Musica. Né le 5 avril 1975 à Kinshasa (RDC), Waney Pécho avait tout d’un chanteur accompli.

«En près de 30 ans de carrière musicale et 14 mois au sein du groupe Extra-Musica, Waney Pécho a su témoigner de la fidélité, du respect, de l’engagement et de la sincérité», a dit Raymond Nti. «Il était devenu, à travers son parcours, son expérience, ses propositions et innovations, un lieutenant convaincu des Zangul. Chanteur émérite, avec une voix sensationnelle et mélancolique, une maîtrise exceptionnelle de la voix et du répertoire, nouveau venu chez les Zangul, il était à l’écoute, ne se précipitait en rien, s’engageait avec assurance pour une prestation», a-t-il poursuivi.
«Rappelé à dieu le lundi 17 août 2020, au C.h.u de Brazzaville, il nous a laissés dans une profonde émotion. Le ressenti de la douleur est encore vif. Chacun se souvient de sa voix, des titres de ses chansons, de son humilité. En peu de temps, il a su imprimer le rythme, l’ambiance et le style avec ses interventions artistiques, notamment dans le dernier maxi-single «Patati Patata», à travers les titres «Ninelle de Golden» ou «Le cœur de mwené», son passage dans le clip du titre éponyme de l’opus sur un break qui en dit long: «Moto na moto a bina na ndengue na yé», a rappelé le secrétaire général d’Extra-Musica.
Zizou original a été aussi de lignée d’une renaissance musicale avec Patrouille des Stars de Kevin Mbouandémbenga, avec des coéquipiers comme Dédé Diasco, Delco Boukary, Julien Antonio, Saoudien, etc. Impulsé par son tuteur, Etoula Tivo Purhuence, à la fin des affres des événements de 1997, avec un détonateur dans sa voix lançant «Obus kanga bisaka», l’artiste chanteur est passé aussi par l’Orchestre Favelas Stars, avant de rejoindre Extra-Musica. «Nous sollicitions la miséricorde de l’Eternel, pour qu’il soit récompensé amplement pour le grand service rendu à la musique congolaise en général et à Roga-Roga en particulier», a souhaité Raymond Nti.

Nana KABA

A propos de l'auteur

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

heure locale

31 octobre 2020, 15: 09

L’editorial de la redaction

L’ÉDUCATION, LA FORCE ET LA QUALITÉ DE LA SOCIÉTÉ!

Ainsi donc, les élèves congolais ont renoué avec le chemin de l’école depuis le lundi 12 octobre. Après pratiquement six mois et demi d’inactivités (du 1er avril au 11 octobre) dus à la suspension des cours pour cause de pandémie de covid-19. Et la rentrée scolaire intervient sur fond de crise sanitaire, puisque le pays continue de faire face à la pandémie. Avec tout ce que cela induit de conséquences impactant la vie scolaire. Le ministre en charge de l’enseignement en a d’ailleurs informé l’opinion nationale.

Lire la suite

Je m’abonne à la newsletter de l’horizon africain

Commentaires récents

    Votre Publicité

    Archives

    Statistiques de notre site

    • 38
    • 24
    • 1 726
    • 4 145
    • 547
    • 579
    • 18 octobre 2020

    Votre météo

    booked.net