A- Les mois de l’année
– Janvier = Ntuala;
– Février = Ntualani;
– Mars = Vutuala;
– Avril = Mbangi;
– Mai = Mpemba;
– Juin = Mpolo;
– Juillet = Mavungu;
– Août = Kiangala;
– Septembre = Ntombo;
– Octobre = Masala;
– Novembre = Nkukula;
– Décembre = Luanga.

B- Les jours de semaine
Avant la colonisation, la semaine était de quatre jours et était ainsi constituée :
1- Avant la colonisation
– Mpika;
– Nkila (ntsila);
– Bukonzo;
– Nkoyi.
2- Pendant et après la colonisation
– Lundi = Mpika
– Mardi = Mbana
– Mercredi = Tsaba
– Jeudi = Bukonzo
– Vendredi = Nkoyi
– Samedi = Mwandi
– Dimanche = Lumingu (déformation du portugais Domingo).

C- Les saisons
– Octobre à Décembre (première saison des pluies, celle des semailles): Kintombo ou M’Vula n’tété;
– Janvier à février (deuxième saison des pluies, celle de la récolte abondante du nsamba, le vin de palme) : Kyanza ou Mwanga
– Mars à mi-Mai (dernière saison des pluies): Ndolo
– mi-Mai à Août (première saison sèche, avec des vents froids): Siwu ou kisiwu
– mi-Août à mi-Octobre (seconde saison sèche, avec de fortes chaleurs): Mbangala;
– Période des brûlis : Mpiya ou Mpiaya.

D- Les marchés
Les marchés d’antan coïncidaient avec les 4 jours de la semaine Koongo : mpika, nkila (ntsila), bukonzo, nkoyi.
Avec la semaine de 7 jours imposés par le colonisateur, il fut constitué deux sortes de marchés:
1- Marchés principaux: Ngudi za mazandu;
Mpika, Nkila (Ntsila), Bukonzo et Nkoyi.
2- Marchés secondaires: Bumungu, Makuekue, Manzakala, Tsaba et Tsuaka.

A l’heure actuelle, tous ces marchés ne se tiennent plus. Il revient aux Koongos eux-mêmes de les remettre en valeur pour qu’ils reprennent force et vigueur. Comme il leur revient aussi de «promouvoir, revaloriser, vulgariser les cultures congolaises pour favoriser le dialogue, la tolérance et l’unité nationale», dixit feu le professeur François Lumwamu. Comme il leur revient enfin de perpétuer et de garder intacte la culture koongo qui leur a été léguée par leurs ancêtres depuis Kongo dia Ntotela.

Dieudonné
ANTOINE-GANGA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici