La Conféjes (Conférence des ministres de la jeunesse et des sports de la francophonie), la Confemen (Conférence des ministres de l’éducation des Etats et gouvernements des pays francophones) et l’Ambassade de France ont procédé, lundi 22 novembre 2021, à la remise officielle d’un don de matériel didactique d’E.p.s. (Education physique et sportive) à des établissements scolaires du Congo. La cérémonie s’est déroulée sous le patronage du ministre en charge des sports et de l’éducation physique, Hugues Ngouélondélé, premier vice-président de la Conféjes, en présence de son collègue, Jean-Luc Mouthou, ministre de l’enseignement préscolaire, primaire, secondaire et de l’alphabétisation, Paul Soni Benga, directeur de cabinet du ministre de l’enseignement technique et professionnel.

Au total, 11 établissements scolaires ont bénéficié du don de matériel sportif fait par la Confejes, la Confemen et l’Ambassade de France. Ce don est composé de ballons de volleyball, de basketball et de handball, de sifflets, chronos, filets et plots.
Pour l’enseignement général, les établissements scolaires concernés sont: Lycée Chaminade, Lycée Pierre Savorgnan de Brazza, Lycée Thomas Sankara, Lycée de la Réconciliation de Mfilou, C.e.g Nganga Edouard, C.e.g Angola-Libre, C.e.g de Gamboma.
Pour l’enseignement technique, les établissements choisis sont: Lycée technique Premier Mai; Lycée agricole Amilcar Cabral, C.e.t du 5 Février, Ecole militaire préparatoire général Leclerc.
Tous ces établissements étaient représentés par leurs chefs qui ont reçu, tour à tour, le don des mains de la secrétaire générale de la Conféjes, Mme Louisette Renée Thoby Etade Ndedi, et du secrétaire de la Confemen, Abel Rahamane Baba-Moussa.
Prenant la parole en premier, Monsieur Mouambouma, directeur de l’I.n.j.s (Institut national de la jeunesse et des sports), point focal de la Confejes au Congo, a remercié les deux institutions francophones des efforts consentis pour ce matériel qui vient relancer le sport longtemps abandonné dans les établissements scolaires, par manque de matériel.
Pour sa part, Abel Rahamane Baba-Moussa, secrétaire de la Confemen, a insisté sur la pratique de l’éducation physique et sportive. «L’éducation sportive, comme le disait Alain Evrard, c’est une discipline à part entière, mais entièrement à part, car faisant partie intégrante de l’apprentissage de la vie, est définie par l’Unesco en tant que première forme de l’apprentissage dans le développement de l’enfant», a-t-il déclaré.
La secrétaire générale de la Conféjes, Mme Louisette Renée Thoby Etade Ndedi, quant à elle, a rappelé les missions de son institution qui sont de conseiller et d’appuyer les pays membres et contribuer au développement et à la formation d’une élite sportive en Afrique.
Pour le ministre Hugues Ngouélondélé, ce geste de la Conféjes, de la Cofemen et de l’Ambassade de France contribuera à relancer l’enseignement de l’éducation physique et sportive dans les établissements scolaires du Congo. Il a remercié les donateurs et les a assurés du bon usage du don reçu.

Luze Ernest BAKALA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici