Sélectionner une page

Ministère des sports et de l’éducation physique : Hugues Ngouélondélé entend se défendre contre les manœuvres de Sébastien Mignié

Ministère des sports et de l’éducation physique : Hugues Ngouélondélé entend se défendre contre les manœuvres de Sébastien Mignié

Le ministre des sports et de l’éducation physique, Hugues Ngouélondélé,est sorti de sa réserve, depuis que la commission de discipline de la Fifa (Fédération internationale de football association) a demandé, en juillet dernier, au Congo,de verser à Sébastien Mignié, ancien entraîneur des Diables-Rouges, dans un délai de trente jours, la totalité des impayés qu’on lui doit, «pour rupture de contrat sans juste cause». Au cours d’un entretien avec la presse nationale, la semaine dernière, le ministre Ngouélondélé a fustigé le comportement du coach français qui monte des scénarios autour de cette affaire, pour obliger le Congo à payer.Il a promis se défendre jusqu’au bout, contre ce qu’il considère comme une injustice à l’encontre du Congo.

D’un ton ferme et déterminé, Hugues Ngouélondélé a réagi à la décision prise en faveur de l’ancien coach des Diables-Rouges, Sébastien Mignié, contre le Congo. «Le cas Mignié, passez-moi le terme, c’est un Monsieur de mauvaise foi. On en a vu d’autres au Congo. Ça devient comme un groupe de mafieux qui pensent que le Congo est une vache à lait où chacun doit venir, pour se faire de l’argent. Alors, moi je dis non! Parce que Monsieur Mignié n’a pas été recruté par le ministre Ngouélondélé. Je l’ai trouvé là et nous l’avions adopté. Il a fait des matches avec nous. Les derniers matches qu’il a faits avec nous, c’est lorsque nous étions en France, pour les journées Fifa. Monsieur Mignié était avec moi à Paris, à Amiens. Nous avions gagné le match contre la Guinée. Nous sommes revenus et la veille de son départ, Monsieur Mignié était dans mon bureau. Nous avons parlé des futures compétitions, comment nous allons les organiser et tout se passait bien. Mais, le lendemain, j’apprends, dans les médias, que Monsieur Mignié a démissionné,parce qu’il n’était pas payé. C’est faux! Monsieur Mignié a voulu partir, parce qu’il avait déjà pris un engagement avec l’équipe nationale du Kenya et nous avons la preuve. Il a signé ce contrat avant de démissionner. Si on nous brandit un autre contrat antidaté,ça sera de la triche, parce que ce Monsieur est parti, il n’a jamais eu un problème avec l’Etat congolais, ni avec le Ministère des sports. Pour preuve, la veille, il était dans mon bureau. Vous savez, ce milieu dans lequel nous rentrons, il y a comme un peu la loi de l’omerta, où il se passe des choses, vaut mieux regarder avec les yeux et ne rien dire. Mais, si nous continuons à faire ça, eh bien, le sport ne marchera pas. Parce que les gens qui s’organisent plus haut là-bas, pour venir en Afrique et penser qu’on peut se faire de l’argent frauduleusement, eh bien, le ministre des sports dit non. Ça ne se passera pas comme ça, parce que de toutes les façons, on a été condamné à payer et nous avons fait appel. Et on ira jusqu’au bout, nous allons nous défendre. Moi, je suis contre l’injustice et si jamais le Congo est condamné à payer ces 400 millions de francs Cfa, ça sera injuste et tant que c’est injuste, je me battrai contre ça».

Propos retranscrits par
Luze Ernest BAKALA

A propos de l'auteur

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

heure locale

23 octobre 2020, 02: 50

L’editorial de la redaction

L’ÉDUCATION, LA FORCE ET LA QUALITÉ DE LA SOCIÉTÉ!

Ainsi donc, les élèves congolais ont renoué avec le chemin de l’école depuis le lundi 12 octobre. Après pratiquement six mois et demi d’inactivités (du 1er avril au 11 octobre) dus à la suspension des cours pour cause de pandémie de covid-19. Et la rentrée scolaire intervient sur fond de crise sanitaire, puisque le pays continue de faire face à la pandémie. Avec tout ce que cela induit de conséquences impactant la vie scolaire. Le ministre en charge de l’enseignement en a d’ailleurs informé l’opinion nationale.

Lire la suite

Je m’abonne à la newsletter de l’horizon africain

Votre Publicité

Archives

Statistiques de notre site

  • 4
  • 28
  • 1 640
  • 3 699
  • 463
  • 579
  • 18 octobre 2020

Votre météo

booked.net