Jean-Luc Mouthou, ministre de l’enseignement préscolaire, primaire, secondaire et de l’alphabétisation, a reçu en audience, jeudi 17 février 2022, à son cabinet, à Brazzaville, Halil Dunder, directeur du pôle technique éducation pour l’Afrique de l’Ouest et du centre à la Banque mondiale. Au centre de leur entretien, la question de l’amélioration de la qualité de l’éducation pour tous.

Halil Dunder est venu pour la première fois, au Congo. Le Ministère de l’enseignement préscolaire, primaire, secondaire et de l’alphabétisation met en œuvre de la stratégie sectorielle de l’éducation 2015-2025 élaborée par soutenue par la Banque mondiale. C’est dans ce cadre que le Praased (Projet d’appui à l’amélioration du système éducatif), financé par la Banque mondiale, a été lancé. Il réalise actuellement la révision des programmes scolaires du primaire, notamment pour les classes de C.p.1 et C.p.2 et du collège pour les classes de 6ème et 5ème se réalise depuis octobre 2019. «Nous avons une relation de partenariat très forte avec le secteur de l’éducation au Congo. Nous avons soutenu la mise en œuvre d’un projet d’éducation de base, le Praased. Son objectif principal est d’améliorer la qualité de l’éducation et l’accès à une éducation de qualité pour tous. Le projet va être clôturé cette année. Nous avons discuté de comment accélérer la mise en œuvre de certains succès enregistrés», a confié Halil Dunder à la presse, au sortir de l’audience avec le ministre Mouthou.
La crise de covid-19 encore d’actualité, a secoué les systèmes éducatifs du monde. Le Congo n’a pas été épargné. A ce propos, il faut accroître l’offre d’éducation pour rattraper le retard causé. «Il y a une crise majeure de l’éducation dans le monde et le Congo n’est pas le seul pays à faire face à cela. Nous avons aussi discuté du futur et de la vision du gouvernement pour une éducation de qualité pour tous», a-t-il dit. «L’éducation est non seulement un droit pour les citoyens, mais aussi un élément capital pour la croissance économique. Je suis très ravi de ma rencontre avec le ministre, puisqu’il nous a rassurés de son engagement à améliorer la qualité de l’éducation au Congo», a conclu le responsable éducation à la Banque mondiale.

Urbain NZABANI

3 Commentaires

  1. Excellent post. I was checking constantly this weblog and I am impressed!
    Extremely helpful info specifically the last phase
    🙂 I handle such information much. I used to be seeking this particular info for a very long time.
    Thank you and good luck.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici