Le Ministère de l’aménagement du territoire, des infrastructures et de l’entretien routier a procédé, mercredi 20 juillet 2022, à Brazzaville, au dépouillement des dossiers relatifs aux travaux d’aménagement et de bitumage de la route Ouesso-Pokola, longue de 47 kilomètres, avec la construction d’un pont de 616 mètres sur la Sangha, permettant de désenclaver le Département de la Likouala. La cérémonie était présidée par Oscar Otoka, délégué général aux grands travaux, en présence de Batounguidio, ingénieur en chef des ponts et chaussées, coordonnateur des projets aux grands travaux.

Les offres présentées par cinq entreprises ont été élaborées après le lancement du dossier d’appel d’offres et l’appréciation sur le terrain pour évaluer la valeur et la durée des travaux à réaliser. Le dépouillement de ces offres a permis à la Commission de passation des marchés de faire connaissance des meilleures offres et de procéder à un choix convenable.
La valeur des travaux, suivant les offres présentées, est variable. Le montant le plus haut est à plus de 100 milliards de francs Cfa et le plus bas à 88 milliards de francs Cfa. La durée de réalisation des travaux, proposée par l’ensemble des entreprises, est de plus de mille jours, soit près de trois ans. La construction de la route Ouesso-Pokola et du pont sur la Sangha est une opportunité pour amorcer également le désenclavement du Département de la Likouala, a indiqué Oscar Otoka. Il a révélé que c’est «la première étape de la construction de la liaison routière Ouesso-Bangui-Ndjaména pour la concrétisation du corridor Pointe-Noire/Brazzaville/Bangui /Ndjamena». «Le développement de la sous-région est conditionné par la mise en place des infrastructures de transport, pour la circulation des biens et des personnes. C’est pour répondre à cette préoccupation que les Chefs d’Etat de la sous-région ont adopté un plan directeur consensuel des transports en Afrique centrale assorti d’un programme prioritaire», a-t-il expliqué. Dans les prochains jours, on saura l’entreprise qui sera retenue pour la construction de la route Ouesso-Pokola dont les travaux pourront être lancé dès l’année prochaine.

Martin BALOUATA-MALEKA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici