Le ministre de la santé et de la population, Gilbert Mokoki, a procédé, lundi 1er août 2022, au lancement de la plateforme Sircov (Système intégré de riposte à la covid-19), lors d’une cérémonie au Laboratoire national de santé publique, à Brazzaville, en présence de Thierry Moungalla, ministre de la communication et des médias, Léon-Juste Ibombo, ministre des postes, des télécommunications et de l’économie numérique, Ludovic Ngatsé, ministre délégué au budget et des cadres des structures concernées.

Développée en partenariat avec l’A.c.s.i (Agence congolaise des systèmes d’information), avec le soutien de l’A.r.p.c.e (Agence de régulation des postes et des communications électroniques), le Sircov (Système intégré de riposte à la covid-19) est une plateforme nationale de collecte de données covid-19 en matière de vaccination, de dépistage et de prise en charge, initiée par le Ministère de la santé et de la population. C’est une solution qui permet au gouvernement de renforcer sa stratégie de lutte contre cette pandémie planétaire, grâce à la certification, internationalement reconnue, des pass sanitaires qui seront désormais délivrés.
En clair, le Sircov produit le pass vaccinal certifié suivant les exigences internationales. Solution à identifiant unique pour la sécurité sanitaire des patients, elle est une réponse aux mesures visant à fiabiliser et authentifier les résultats générés par le certificat de vaccination.
«Le Sircov est une application qui, progressivement, va intégrer et gérer toutes les pandémies et devra servir de carnet sanitaire suivant le projet de société de Son Excellence Monsieur le Président de la République, Denis Sassou-Nguesso sur la sécurité sociale», a déclaré Gilbert Mokoki, ministre de la santé et de la population, lors de son mot de circonstance.
La plateforme Sircov est le résultat d’un travail d’équipe d’experts, dirigé par Luc Missidimbazi, conseiller au numérique du Premier ministre. Elle est composée des cadres de la primature, du Ministère de la santé et de la population, du Ministère de la communication et des médias, du Ministère des postes, des télécommunications et de l’économie numérique et du Ministère des finances, du budget et du portefeuille public. Elle est structurée en plusieurs modules à savoir: l’application logicielle et les fonctionnalités; l’infrastructure informatique; la connectivité du système et une structuration des utilisateurs complétés par un encadrement réglementaire.
A travers ce processus collaboratif, l’A.r.p.c.e (Agence de régulation des postes et des communications électroniques) a été désignée Autorité nationale de certification. Les données de la plateforme applicative conçue aux standards internationaux seront ainsi certifiées par le régulateur, au regard de ses dispositions techniques et l’emploi d’outils technologiques de traitement de données et de certification. La solution électronique Sircov s’inscrit, en effet, à la dynamique de l’évolution sanitaire dans le monde par la lecture des deux codes Q.r dont celui national et l’autre international.

(Communiqué de presse de l’ARPCE)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici