22.2 C
Brazzaville
lun 4 juillet 2022
spot_img
AccueilActualitéMaroc : La coopération avec l’Allemagne et la Chine sur de...

Maroc : La coopération avec l’Allemagne et la Chine sur de bons rails

Dans un message adressé au Roi Mohammed VI, à l’occasion du nouvel an, et rendu public le 5 janvier 2022, le Président de la République Fédérale d’Allemagne, Frank-Walter Steinmeir, a souligné que «le Maroc a entrepris, sous la conduite» du Roi, «de vastes réformes», rappelant le «soutien continu et soutenu (de l’Allemagne) au développement impressionnant du Maroc».

Je tiens en haute estime vos démarches innovantes dans la lutte contre le changement climatique et en matière de transition énergétique», a poursuivi le Président allemand, soulignant que «grâce au développement dynamique de votre pays, le Maroc est devenu un site d’investissement important pour les entreprises allemandes en Afrique». Dans ce contexte, le Président Steinmeir a adressé une invitation au Souverain marocain pour effectuer une «visite d’Etat en Allemagne», afin de «sceller un nouveau partenariat entre les deux pays».
Concernant la question du Sahara marocain, le Président Steinmeir a souligné que l’Allemagne «considère le plan d’autonomie présenté en 2007 comme un effort sérieux et crédible du Maroc et comme une bonne base pour parvenir à un accord» à ce différend régional. Il a, en outre, rappelé «le soutien de son pays, depuis de nombreuses années, au processus des Nations unies en faveur d’une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable pour toutes les parties».
Avec la Chine, c’est un modèle de coopération sino-arabe et sino-africaine mutuellement bénéfique qui se construit. Le 5 janvier 2022, le Royaume du Maroc et la République Populaire de Chine ont signé le «Plan de mise en œuvre pour la construction conjointe de l’initiative de la Ceinture et la Route».
Lancée, en 2013 par le Président chinois, Xi Jinping, sous le nom de «One belt, one road», l’initiative «la ceinture et la route» a pour ambition de promouvoir de nouvelles opportunités de coopération entre la Chine et les 140 pays y ayant adhéré.
Le Maroc a été le premier pays au Maghreb et parmi les premiers en Afrique à adhérer à cette initiative à travers notamment la signature, en 2017, d’un mémorandum d’entente lui permettant d’établir plusieurs partenariats dans des secteurs prometteurs, tels que l’infrastructure, les industries avancées et la technologie. Conscientes de sa position géostratégique, les autorités chinoises ont décidé de conférer un statut de «pays pivot» au Maroc dans le cadre de cette initiative qui est à la fois un ensemble de liaisons maritimes et de voies ferroviaires entre la Chine et les pays adhérents.
Une nouvelle dynamique a été aussi insufflée aux relations sino-marocaines, suite à la visite du Roi Mohammed VI à Pékin, en mai 2016, au cours de laquelle un accord de partenariat stratégique a été signé entre les deux pays. Cette visite royale a, également, été marquée par la signature d’une déclaration conjointe relative au partenariat stratégique ainsi que de 32 accords et un mémorandum d’entente, portant sur plusieurs domaines de coopération, notamment économique, financier, industriel, judiciaire, culturel, touristique, énergétique, ainsi que dans le domaine des infrastructures et des affaires consulaires.
Ce partenariat, fort et multidimensionnel, s’est, en outre, manifesté lors de la pandémie du coronavirus à travers une coopération distinguée dans le domaine de la santé et de la vaccination, donnant lieu à la signature, en juillet 2021, d’un mémorandum relatif à la coopération pour le vaccin anti-covid-19 entre le Maroc et le Groupe pharmaceutique national de Chine (Sinopharm), d’un mémorandum d’accord concernant l’établissement de capacités de fabrication de vaccins au Maroc avec la société Recipharm, et d’un contrat de mise à disposition du Maroc des installations de remplissage aseptiques de la Société de thérapeutique marocaine (Sothema) pour la fabrication du vaccin anti-covid-19, propriété de la société Sinopharm, entre l’État marocain et la société Sothema.

AUTRES ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

derniers articles

Commentaire