Sélectionner une page

Lutte contre la pandémie du coronavirus Covid-19 : La Banque mondiale alloue 11,3 millions de dollars au Congo

Lutte contre la pandémie du coronavirus Covid-19 : La Banque mondiale alloue 11,3 millions de dollars au Congo

Selon un communiqué de la Banque mondiale publié le 23 mai 2020, à Washington (Etats-Unis), la Banque mondiale a approuvé un financement de 11,3 millions de dollars (plus de 6 milliards 215 millions de francs Cfa) de l’Ida (Association internationale de développement), pour aider la République du Congo à lutter contre la pandémie de Covid-19 (Coronavirus) et mieux répondre aux urgences de santé publique.

Le projet de riposte d’urgence à la Covid-19 vise à répondre aux besoins de santé publique de la population congolaise et renforcer les actions du gouvernement en matière de prévention, de surveillance épidémiologique, de détection précoce et de confirmation des cas. Cet appui va permettre d’accroître les capacités de dépistage et de prise en charge des malades et la préparation du système de santé et la riposte en visant en particulier les villes les plus touchées. Le projet renforcera, également, la campagne nationale de sensibilisation auprès de la population en vue de freiner la propagation de la maladie.
«Il s’agit, là, d’un soutien immédiat pour appuyer la mise en œuvre de la stratégie nationale de riposte à la pandémie de Covid-19 et renforcer la prévention, la préparation du système de santé et la riposte, y compris la prise en charge des malades affectés par le coronavirus», a expliqué Jean-Christophe Carret, directeur des opérations de la Banque mondiale pour la République du Congo, la République Démocratique du Congo, la République Centrafricaine et le Burundi.
Le Groupe de la Banque mondiale prend des mesures rapides et de grande envergure en vue d’aider les pays en développement à renforcer leur action contre la pandémie et à améliorer la veille sanitaire et les interventions de santé publique, tout en soutenant le secteur privé, pour permettre aux entreprises de poursuivre leurs activités et maintenir les emplois. Il prévoit d’apporter jusqu’à 160 milliards de dollars de financements au cours des 15 prochains mois, afin d’aider les pays à protéger les populations pauvres et vulnérables, soutenir les entreprises et favoriser le redressement de l’économie.
Avec ce soutien financier, le Congo devra pouvoir renforcer concrètement sa politique de riposte contre la Covid-19, en viabilisant son système sanitaire, en organisant de bonnes campagnes de sensibilisation des populations pour qu’elles observent les mesures barrières sur l’ensemble du territoire, en mettant à disposition les masques, le gel hydroalcoolique, en élargissant les tests dans tous les centres de santé, etc.

M.B.M.

A propos de l'auteur

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

heure locale

25 octobre 2020, 00: 36

L’editorial de la redaction

L’ÉDUCATION, LA FORCE ET LA QUALITÉ DE LA SOCIÉTÉ!

Ainsi donc, les élèves congolais ont renoué avec le chemin de l’école depuis le lundi 12 octobre. Après pratiquement six mois et demi d’inactivités (du 1er avril au 11 octobre) dus à la suspension des cours pour cause de pandémie de covid-19. Et la rentrée scolaire intervient sur fond de crise sanitaire, puisque le pays continue de faire face à la pandémie. Avec tout ce que cela induit de conséquences impactant la vie scolaire. Le ministre en charge de l’enseignement en a d’ailleurs informé l’opinion nationale.

Lire la suite

Je m’abonne à la newsletter de l’horizon africain

Votre Publicité

Archives

Statistiques de notre site

  • 1
  • 18
  • 1 628
  • 3 801
  • 488
  • 579
  • 18 octobre 2020

Votre météo

booked.net