L’intitulé: «L’histoire au présent» pourrait surprendre. C’est une démarche qui consiste en une revue des tribunes pu­bliées ponctuellement par l’auteur dans le journal La Semaine Africaine, de 2005 à 2020. Pourquoi avoir choisi d’écrire en début 2005?

A propos de la gouvernance politique du Congo, l’année 2004 constitue une réelle rupture par rapport à l’una­nimisme de la Transition dite flexible de 1997 à 2002, suivie de l’élection présiden­tielle de mars 2002. L’année suivante, 2005, apparaît comme l’amorce d’un surpre­nant passage à l’acte, avec des prises de parole publique véhémentes et des remises en cause en profondeur par des acteurs politiques ma­jeurs et, par conséquent, de fortes contestations internes et externes au régime politique en place.

Des problématiques importantes ont retenu l’attention de l’au­teur et ont nourri des réflexions approfondies au fur et à me­sure du déroulement des faits, aussi bien dans le champ de la gouvernance politique globale que celui de la sempiternelle problématique des partis politiques, singulièrement le Parti congolais du travail (P.c.t), dans le domaine de la lancinante question électorale et celui de divers problèmes sociaux.

Né à Omboye (Kellé), au Congo, Claude-Richard M’Bissa est licencié en sociologie (Université de Caen), diplômé de l’I.E.P de Paris et en science politique de l’Université de Paris I (Sor­bonne). Le livre est disponible à la Librairie Les Manguiers du quotidien Les Dépêches de Brazzaville, au prix de 18.000 F. Cfa.