Comment se découvrir et se connaître soi-même? L’ouvrage «Les grands secrets de la médiation – Les pouvoirs cachés de l’être humain» de l’écrivain et libre-penseur congolais, Christel Freddy Awelé, se veut un véritable creuset de conseils et d’astuces pour réussir sa méditation.
Qui suis-je? Voilà une question bien plus banale d’apparence, mais bien plus profonde au point qu’à force d’en chercher la réponse, on risque de s’enfoncer dans les profondeurs abyssales de la pensée, sans pour autant y répondre avec l’exactitude souhaitée.

La couverture du livre.
La couverture du livre.

Et pourtant, il existe des méthodes et moyens jamais découverts pour réussir une méditation à même d’aider l’humain à se transcender, pour se regarder, se scruter, se sonder… Et se découvrir pour enfin mieux se connaître soi-même. Ils sont à explorer dans «Les grands secrets de la médiation-Les pouvoirs cachés de l’être humain».
Paru récemment aux Editions Muse de France, l’ouvrage de 52 pages écrit par Christel Freddy Awelé, est un essai philosophique et psychologique dont toute personne devrait ou doit se servir pour mener à bien sa méditation, afin de réussir son introspection et, enfin, mieux se définir et s’orienter dans ses pensées et ses actes.
Par son style tout à fait simple, sobre et dénudé de toute prétention pédantesque, ce livre est d’un ton normatif, donc injonctif, comme le serait une ordonnance médicale. Et ce ton en vaut la chandelle, tant il faut faciliter l’accès à ces secrets de la méditation. «Il s’agit d’une méthode qui nous conduira vers la connaissance de la personne que nous sommes réellement, vers notre être authentique et véritable. Les secrets divulgués dans cet ouvrage nous permettront également d’avoir un bien-être émotionnel, d’être plus créatifs, d’avoir un bon sommeil, de réduire le stress et l’anxiété, d’améliorer la mémoire, de se libérer des addictions», explique l’auteur, en quatrième de couverture.
Intellectuel pluridisciplinaire, originaire du Département de la Cuvette-Ouest, en zone kota et mbéti, Freddy Awelé, c’est ce diplômé des sciences et techniques de la communication (S.t.c) de la Faculté des lettres et sciences humaines de l’Université Marien Ngouabi de Brazzaville qui, au début des années 2000, intègre la chaîne de télévision privée D.r.t.v de Pointe-Noire, en qualité de caméraman. Passionné de comédie, il s’affirme et s’impose dans la capitale économique à travers le personnage de «Pap Mav». Si bien que dans la ville océane, on connaît plus Papa Mav que Freddy Awelé.
Mais, si la comédie était ou est son violon d’Ingres, Papa Mav, c’est aussi ce chercheur en philosophie et psychologie en pleine ascension vers le monde intelligible, pour sonder les secrets jamais découverts des cultures et religions africaines. Sur le plan humanitaire et caritatif, Awelé n’est pas en reste, car il est membre du Lions Club. Et tout porte à croire que Freddy Awelé, grâce à la méditation, a enfin découvert qui il était vraiment un intellectuel pluridisciplinaire ou une sorte de couteau suisse dans le domaine de la connaissance.

John NDINGA-NGOMA