La Ligue départementale de volleyball de Brazzaville a tenu son assemblée générale ordinaire et élective, dimanche 30 janvier 2022, au Gymnase Henri Elendé. Le président sortant, Simon Massamouna, a été reconduit à la tête de la ligue par la quasi-totalité des délégués présents.

L’unique point saillant a été l’élection du président de la Ligue départementale de volleyball de Brazzaville. Celui-ci a formé son bureau exécutif, conformément à la note circulaire du Ministère en charge du sport qui stipule que, désormais, l’élection des bureaux exécutifs ne se sera plus comme avant, vu les contradictions des membres au sein des différents bureaux. En effet, seul le président est élu et celui-ci forme son bureau, pour éviter les contradictions constatées dans le passé, entre membres élus d’un même bureau exécutif. Ainsi, Simon Massamouna a été élu à l’unanimité, avec l’équipe qu’il s’est choisie.
Le président réélu de la Ligue départementale de volleyball de Brazzaville a promis continuer ce qu’il a commencé, malgré la situation sanitaire de covid-19 qui sévit dans le pays et dans le monde. «On pourrait penser, tout de suite, que ce sont des sentiments de joie, de satisfaction qui m’envahissent. Mais moi, j’ai envie de dire que ce sont des sentiments de grande responsabilité, parce que je le dis toujours: la ligue de volleyball, ce n’est pas l’histoire du bureau exécutif; ce sont les membres du bureau et toutes les équipes et clubs qui participent. Je voudrais, tout de suite, dire merci à ce monde du volleyball qui a réitéré sa confiance en ma modeste personne. J’ose espérer qu’ensemble, nous allons continuer l’œuvre que nous avons commencée ensemble. Ce mandat, qui est la suite de ce qu’on a commencé, sera axé sur trois grands objectifs, à savoir, en premier: respecter le calendrier de la fédération, en faisant jouer les championnats départementaux avec une particularité, cette année, de faire jouer plus de matches que d’habitude; le second: relancer le beach-volleyball à Brazzaville, car nous avons passé deux saisons sans parler de beach-volleyball, alors que c’est une activité qui peut nous permettre de gagner des médailles, car nous en avons les potentialités et nous allons nous y mettre. Le troisième, c’est de profiter de la relance des jeux de l’Onssu dans les établissements scolaires, pour repérer les jeunes qui ont du talent, les suivre et les orienter vers les centres de volleyball qui existent déjà, sinon en créer d’autres», a-t-il dit.
«Si le premier mandat a été celui de l’acquisition de l’expérience. On peut dire que le deuxième est celui de la mise en pratique de l’expérience. Nous savons plus ou moins ce que nous avons à faire, pour que le programme de mise en place soit respecté», a-t-il précisé.
A la fin de cette assemblée générale ordinaire élective, le directeur départemental des sports de Brazzaville a exhorté les membres du bureau élu au travail dans l’unité, pour ne pas éteindre la flamme de cette disciple rayonnante au plan continental depuis les 11èmesJeux africains où les Diables-Rouges ont été médaillés d’argent.
L.E.B