La Ligue départementale de judo de Brazzaville, dirigée par Maître Aya Caloget, a repris avec ses compétitions officielles. Le lancement de ces compétitions a eu lieu le jeudi 11 novembre 2021, au Gymnase Nicole Oba, à Talangaï, le 6ème arrondissent de Brazzaville, après plus de huit ans d’hibernation dus aux querelles et contradictions des dirigeants de la fédération qui ne parlaient pas le même langage. Le vice-maire, Marius Okana, le directeur départemental des sports, Gabriel Tchicaya, le président de la Fécojuda (Fédération congolaise de judo et disciplines associées), Francis Atta Assiokara, y étaient présents.

Juste après le premier stage de formation organisé à Brazzaville par la Fécojuda, du 8 au 11 novembre 2021, la Ligue départementale de Brazzaville a lancé sa première compétition officielle, avec la participation de 705 athlètes venus de 35 clubs de la ville- capitale qui ont repris le chemin des compétitions de façon officielle, après plusieurs années d’hibernation. Les rencontres se déroulent au Gymnase Nicole Oba qui est pris d’assaut, chaque jour de compétition, par le public brazzavillois.
Avec ces compétitions, on a retrouvé l’ambiance d’antan, à travers le spectacle qu’offrent les judokas de la capitale qui viennent de tous les arrondissements. D’ailleurs, on perçoit une génération de judokas minimes (de 5 à 10 ans) qui était à l’honneur pour lancer cette compétition de mise en jambes.
Dans son mot de circonstance, Maître Aya Caloget, président de la ligue, a donné le sens de ce premier tournoi qui revêt une importance capitale après ces années d’inactivité. Il a invité les athlètes à une bonne conduite pendant les compétitions.
Aux arbitres, il a demandé de mettre en pratique les leçons apprises pendant stage récent.
De son côté, Gabriel Tchikaya, directeur départemental des sports, heureux de revoir le judo sur le tatami reprendre dans son département, a exhorté les pratiquants au respect des règles du jeu et à l’esprit sportif.
Ce tournoi de judo organisé par la Ligue départementale de Brazzaville s’achève le dimanche 21 novembre 2021, toujours au Gymnase Nicole Oba. Il sera suivi, au mois de décembre prochain, du tournoi de la République, organisé à Brazzaville par la Fécojuda.

Luze Ernest BAKALA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici