La Ligue départementale de handball de Brazzaville, dirigée par Avicenne Nzikou, tient, du 19 février au mois de mai prochain, le championnat départemental de handball dans les catégories junior et sénior et dans les deux versions masculine et féminine. Le coup d’envoi de ce championnat a été donné, samedi 19 février, au Gymnase Nicole Oba, à Talangaï, par le maire de Brazzaville, Dieudonné Bantsimba. C’était en présence du secrétaire général de la Préfecture, Letchaud Bondang Oko, de l’administrateur-maire de Talangaï, Privat Frédéric Ndéké, du directeur départemental des sports, Gabriel Tchikaya, du vice-président de la fédération, Tanguy Yoka, des membres du bureau exécutif de la ligue, des présidents des clubs, etc.

Au total, 19 équipes, dont cinq nouvelles (As Otohô, Athlétique club de Massengo, Union sportive renaissance, Union sportive trois poteaux de Massengo) prennent part au championnat départemental de handball de Brazzaville 2022. Les clubs qualifiés dans chaque catégorie et chaque version iront au championnat national.
A la cérémonie d’ouverture, le président de la ligue, Avicenne Nzikou, a remercié le parrainage du maire Dieudonné Bantsimba, qui a tout fait pour permettre l’organisation de ce championnat. «Aujourd’hui, ce grand événement sportif est organisé sous le contrôle administratif de la Direction départementale des sports, avec le parrainage de la mairie de Brazzaville, sans oublier le concours, sur le volet technique, de la Fédération congolaise de handball. C’est l’occasion, ici, de remercier infiniment tous ces acteurs indirects du monde du handball de Brazzaville, qui ne cessent de ne pas ménager leurs efforts, en vue d’assurer le développement de notre discipline. Brazzaville, ville-capitale de la République du Congo, doit vibrer à partir de cet instant au rythme et à la cadence de nos rencontres sportives, dans le respect des lois, règlements, règles de jeux, dans le respect strict des mesures barrières contre la pandémie de covid-19 et dans le respect strict du fair-play. Tous ensemble, œuvrons à la réussite de ce grand événement sportif départemental et que la fête soit belle», a-t-il déclaré.
De son côté, le maire Dieudonné Bantsimba a promis de développer le sport en général et le handball en particulier, dans la ville-capitale. Avant de donner le coup d’envoi du championnat, à travers la rencontre qui opposait C.a.r.a à la D.g.s.p, en séniors dames.
Pour la journée du lancement du championnat, quatre affiches étaient au programme. La D.g.s.p a battu l’Académie par 28 buts à 26, en séniors hommes. L’Etoile du Congo est passée difficilement devant Caïman: 21 à 20 en juniors hommes.
En séniors dames, la nouvelle formation de l’Union sportive renaissance a effectué une excellente première sortie, en battant le mythique club Etoile du Congo Ngouma par 25 à 24. Puis, le clou de la journée était le duel entre le C.a.r.a et la D.g.s.p. La dernière équipe a pris le dessus par 23 à 20.
Signalons que les résultats des rencontres de la première journée ne comptent pas pour le classement du championnat. C’est à partir de la deuxième journée, qui se tient du samedi 26 au dimanche 27 février, au Gymnase Nicole Oba, que les résultats seront comptabilisés dans le classement.
Luze
Ernest BAKALA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici