19.2 C
Brazzaville
jeu 7 juillet 2022
spot_img
AccueilActualitéLéonard Tono Ngoma, secrétaire général de l’Eglise universelle du Saint-Esprit sur la...

Léonard Tono Ngoma, secrétaire général de l’Eglise universelle du Saint-Esprit sur la terre : «Les enseignements du guide Ngoma Pierre visent à libérer l’homme noir»

Secrétaire général de l’E.u.s.t (Eglise universelle du Saint-Esprit sur la terre) et auteur du livre, «Le Ki-Ngunza: une religion spirituelle d’essence divine), Léonard Tono Ngoma, ancien journaliste à Télé-Congo s’est engagé à répandre la pensée de Ngoma Pierre, le guide spirituel de ladite église. Selon lui, «les enseignements du guide Ngoma Pierre visent à libérer l’homme noir sur tous les plans de son existence». Interview!* Dans votre livre, vous parlez de Ngoma Pierre comme le guide suprême de votre église et l’unificateur des églises d’obédience ngunza. Pensez-vous que ce message est clair pour tous les leaders ngunza?
** Le 16 janvier 1965, une cérémonie fut organisée à Talangaï, dans le 6ème arrondissement de Brazzaville, par les anciens ngunza, au profit du divin envoyé. A cette occasion, le chef suprême, Ngoma Pierre, déclara, dans son discours de consécration: «Je suis le fils du lion. J’ai bondi sur des pierres et mes griffes se sont brisées. J’ai marché dans l’ombre, mais les lions m’ont suivi et je viens de sortir dans la lumière. Seulement, le soleil, ici, me fait ruisseler de sueur. Je sais, par avance, que Dieu me donnera la vie éternelle, en récompense de cette vie de dévouement total. C’est par le sacrifice qu’est assurée la mobilisation des forces, qu’est réalisé le transfert des énergies vitales. L’accomplissement du sacrifice est un privilège de l’homme et l’un des moyens de sa royauté dans le monde».
Plusieurs années plus tard, le dimanche 16 aout 1981, à Makabana, dans le Département du Niari, il explique à ses adeptes le sens profond de cette déclaration, qui consiste à accepter la mission, pour la libération de l’homme noir.

* Vous qui connaissez son discours, qu’est ce qui le différencie des autres leaders religieux?
** Au cours de nos nombreux entretiens, le guide divin Ngoma Pierre nous a particulièrement édifiés sur le déséquilibre alimentaire sérieux qui menace le monde, d’ici la fin du siècle. Ainsi, a-t-il expliqué, pour nous, l’ouvrage intitulé: «Les Etats-Unis et la stratégie alimentaire mondiale», d’Alain Revel et Christophe Riboud. Cet ouvrage présente un dossier complet de la politique agricole américaine qui permet de mesurer les multiples facettes d’une transformation majeure pour les prochaines années.
Le guide spirituel avait dispensé de nombreux enseignements dont la doctrine philosophique du libéralisme intégré, qui a été enseigné à ses disciples. Elle vise à libérer l’homme noir sur tous les plans de son existence. Mission a été confiée à des élus, pour assurer l’installation de ce nouvel ordre politique mondial, pour le mieux-être de l’humanité toute entière. Mais, cette mission doit d’abord commencer par la délivrance de l’homme noir, sur le plan spirituel où il est resté le plus colonisé. Il s’agit, pour les acteurs de cette politique du libéralisme intégré, d’être justement des hommes intègres, sincères, suffisamment préparés et résolus à combattre la misère du peuple sous toutes ses formes.

* Quel est regard du guide spirituel Ngoma Pierre sur l’Afrique?
** L’indépendance actuelle de l’Afrique est embryonnaire et très insuffisante. En 1960, l’Afrique a franchi sa première décennie d’indépendance qui ne représente, pour elle, que l’indépendance nominale. La décennie la plus importante est la seconde pour laquelle le chef suprême, Ngoma Pierre, est entré en jeu, avec l’étude et la réalisation du projet d’indépendance économique.
Après donc la lutte politique et religieuse contre la traite négrière, la colonisation, l’accession à l’indépendance nominale de nos anciens territoires colonisés, nos églises messianiques ont, désormais, le devoir d’institutionnaliser le mouvement prophétique et spirituel kongo, dans tous les territoires de l’ancien Royaume kongo, avant qu’il ne s’étende en Afrique et dans le monde entier. Ensuite, il faut à l’Afrique toute entière, une conquête héroïque de la véritable indépendance prédite par Simon Kimbangu et qui va sceller la décolonisation spirituelle, économique et politique du continent.
Ce projet est, dès lors, notre organe de lutte, pour l’accession à cette indépendance. «L’Afrique, c’est d’abord les campagnes. Il faut primordialement produire ce que vous devez manger, en pratiquant l’agriculture, l’élevage, la pisciculture, le jardinage et les vergers, avant de penser à l’industrie: ne mettez pas la charrue avant les bœufs. Sinon, c’est la catastrophe», ne cessait-il de marteler dans ses nombreux enseignements.

* Garderez-vous secret tous les enseignements reçus?
** Le guide spirituel de l’E.u.s.t, Ngoma Pierre, avait à son service des adeptes, parmi lesquels votre humble serviteur et bien d’autres, qui vont restituer, par écrit, ses enseignements. Dans ses enseignements, il disait souvent: «Vous ne connaissez pas pourquoi la mort de Jésus, le Christ, et de Simon Kimbangu furent précipitées… Pour ne plus s’affaiblir, le Congo, la République Démocratique du Congo et l’Angola ne doivent plus se diviser. Mon plan d’unification est lié à ma mort physique en Angola (l’enfant brûlé au dos de Kimpa Vita), en RD Congo, avec Simon Kimbangu, et au Congo-Brazzaville, avec Ngoma Pierre, pour vous unir: c’est ma première vocation en tant que chef suprême spirituel du Ki-ngunza».

Propos recueillis
Narcisse MAVOUNGOU

AUTRES ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

derniers articles

Commentaire