Éliminatoires de la Can 2023

Le Congo se réveille et sauve l’honneur devant la Gambie (1-0)

Les Diables-Rouges du Congo se sont réveillés et ont sauvé l’honneur, lors de la deuxième journée des éliminatoires de la Can 2023 (Coupe d’Afrique des Nations), face aux Scorpions de la Gambie qu’ils ont battus par 1 but à 0, dans un match du Groupe G qui s’est joué mercredi 8 juin 2022, au Stade Alphonse Massamba-Débat, à Brazzaville. Les Congolais, qui reviennent de loin, après leur lourde défaite devant les Maliens (0-4), pendant la première journée, le samedi 4 juin, à Bamako, se remettent dans le sens de la qualification, en gagnant trois précieux points.

Il a fallu attendre le match à domicile contre la Gambie, pour que le Congo se remette d’aplomb dans cette phase éliminatoire de la Coupe d’Afrique des Nations Côte d’Ivoire 2023, après sa débâcle devant le Mali. C’était un match un peu terne, avec tout de même quelques éclaircies de part et d’autre. Le public, lui, s’était rendu nombreux au Stade Alphonse Massamba-Débat, pour soutenir sa sélection nationale et cette fois, il est reparti satisfait. Enfin une victoire des Congolais!

La première mi-temps n’a permis à aucune équipe de faire bouger le marquoir. Les Congolais avaient manqué une énorme occasion avec Guy Mbenza qui s’est retrouvé face-à-face avec le portier gambien, Baboucarr Gaye, à la 22ème minute. Il a essayé de dribbler ce dernier, sans succès. Et le public a crié sa déception. Il a fallu attendre la deuxième mi-temps, pour qu’enfin, le milieu de terrain, Antoine Makoumbou, portant le dossard n°12, délivre son pays à la 74ème minute, d’un tir tendu, plein axe, à près de 25 mètres de la cage gambienne, pour que le stade vibre de joie. Les Diables-Rouges décrochaient l’unique but qui a fait leur bonheur au cours de cette journée. Ils ont eu beaucoup de chance, car les Scorpions ont failli les surprendre d’une égalisation à la 85ème minute, mais leur attaquant, Musa Barrow, a vu son tir frapper la transversale.

La République du Congo est enfin sortie de la zone rouge du Groupe G, avec ses trois points, rejoignant ainsi le Mali et la Gambie. Mais, le classement provisoire dépend de l’issue du deuxième match de la deuxième journée qui se joue le jeudi 9 juin, entre le Mali et le Sud-Soudan.

Si le Mali l’emporte ou fait un match nul, il sera à la tête du groupe avec 6 ou 4 points. Le Congo pourra disputer sa deuxième place lors du match contre le Sud-Soudan, en souhaitant que le Mali dispose aussi de la Gambie, lors de la troisième journée. Il doit tout faire pour battre le Sud-Soudan et ce n’est pas une mince affaire. L’espoir de qualification est là, mais encore faut-il que l’équipe soit solide durant son dernier match, dans cette phase éliminatoire.

Luze Ernest BAKALA