Musique

L’album «Tokooos» de Fally Ipupa certifié disque d’or par le Snep en France

L’artiste musicien de la RD Congo, surnommé Aigle, Fally Ipupa, a décroché, lundi 10 octobre 2022, à Paris (France), un disque d’or certifié par le S.n.e.p (Syndicat national de l’édition phonologique), grâce à son album, «Tokooos», sorti en 2017 et contenant 18 chansons. Cet album s’est vendu à plus de 50 mille exemplaires. Il est le premier artiste, vivant dans son pays, la RD Congo, à être certifié disque d’or par un syndicat français. C’est une grande joie pour le chanteur Fally Ipupa, même s’il a attendu cinq ans pour avoir une telle reconnaissance.

Composé de 18 titres qui bercent littéralement les mélomanes, avec des chansons comme «Tout le monde danse», «Eloko oyo», «Jeudi soir», «Juste une danse», l’album «Tokooos» a bénéficié de grandes collaborations avec MHD, Booba, KeBlack, Naza, R. Kelly, wizkid ou encore Aya Nakamura.

Fally Ipupa.
Fally Ipupa.

Après avoir clôturé sa tournée mondiale où il livrait des spectacles réussis, Fally Ipupa a sorti quelques titres à succès, comme «Science-fiction» où l’artiste livre une vidéo très professionnelle, avec un style des années 80, ainsi que sa mélodie titrée «Bloqué» qui sonne agréable à l’oreille. Non-stop, vendredi 5 octobre, l’aigle Fally a encore surpris son public avec une nouvelle chanson titrée «Sé yo», qui est déjà bien accueillie par les mélomanes.

Dans cet élan et avec ce grand vent en poupe, l’artiste a donné rendez-vous à ses fans sur sa terre natale, où il va livrer un concert, encore historique, le samedi 29 octobre 2022, au Stade des Martyrs d’une capacité de 80 mille places, à Kinshasa. Une occasion idéale pour célébrer son nouveau succès planétaire. Lui qui séduit aussi par son comportement poli et ouvert, tout en affichant son ambition d’aller loin et de faire mieux que ses aînés.

Certains lui accordent le bénéfice du doute, mais ses fans et ses amis croient fermement en lui, car selon eux, Fally Ipupa est un aigle et challenger de la nouvelle génération. Dans le registre du show bizz, le stade des martyrs a déjà été rempli par Werrason, JB Mpiana et Koffi Olomidé. Si Fally Ipupa réussit ce pari, alors il entrera une fois encore dans la cour des grands de la musique congolaise. On ne peut que lui souhaiter du grand bonheur!

Loïck MFUMU LOUBASSA MOSSIPY