Sélectionner une page

La Lettre de Yakamambu

Mon très cher Mbulunkwé, mboté.

La rentrée scolaire a apporté son lot de difficultés. Beaucoup de parents ne savent pas à quel saint se vouer, en ces temps de disette; en ces temps maigres où les salaires et les pensions des retraités sont payés rarement et difficilement. Les usuriers qui ont des pierres à la place du cœur, des usuriers sans scrupules, attendent fiévreusement et cyniquement, tout en se frottant les mains, les parents d’élèves prêts à s’endetter pour assurer une entrée scolaire on ne peut plus digne à leurs progénitures.
Notre ami commun Yakamambu ne cesse d’invoquer et d’appeler le Bon Dieu pour qu’Il vienne en aide à tous ces parents qui attendent son secours. Dans ses prières et autres neuvaines, Yakamambu supplie le Bon Dieu pour qu’Il touche les cœurs de tous ces donateurs qui ont excellé dans la distribution des dons de toute sortes, lors de l’apparition de la pandémie de covid-19 au mois de mars dernier.
Tous ces députés et autres membres des partis politiques de la place qui auraient le cœur dans la main, qui n’auraient pas joué au«matalana»c’est-à-dire, au «m’as-tu vu», qui ont crevé nos écrans de télévision par leurs dons de nourriture, de masques ou bavettes et de médicaments dans tous les coins et recoins de la République, vont se manifester de nouveau. Yakamambu les verrait bien, depuis la rentrée scolaire, aller par vaux et monts, distribuer le matériel didactique, les kits et les tenues scolaires dans nos quartiers et dans nos villages. Des pères Noëls avant la fête de Noël, dite la fête des enfants.
Yakamambu les remercie d’avance pour ces bonnes actions, ces B.A., comme l’on disait chez les scouts ou chez les cœurs vaillants, les mouvements de jeunesse d’antan auxquels vous aveztous adhéré, Itoua, Mboungou, Tati, toi Mbulunkué et lui-même Yakamambu. En tout cas, Yakamambu va continuer à allumer des cierges pour que ses prières soient exaucées.Au revoir et à bientôt!

Diag-Lemba.

Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 11 autres abonné·es de notre liste.
close
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 11 autres abonné·es de notre liste.

A propos de l'auteur

l'horizonafricain

L'horizon Africain, un journal d'information paraissant au Congo Brazzaville

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

heure locale

03 décembre 2020, 11: 29

L’editorial de la redaction

LES CÔTÉS AMERS DE LA DÉMOCRATIE!

Des milliers de supporters du Président Donald Trump ont manifesté, samedi 14 novembre dernier, à Washington, pour protester, une fois de plus, contre la présumée «fraude électorale» qui aurait privé leur champion de sa victoire à l’élection présidentielle du 3 novembre. Ils sont allés manifester leur colère jusque devant la Cour suprême des Etats-Unis, dans le quartier du Capitol Hill, comme pour appuyer les recours en justice introduits par les avocats du Président Trump. C’est la démocratie, peut-on dire! Mais, la démocratie a ses côtés amers et on l’oublie souvent.

Lire la suite

Votre Publicité

Archives

Statistiques de notre site

  • 2
  • 2 550
  • 26 novembre 2020

Votre météo

booked.net