L’humanité célèbre le 25 novembre, la troisième Journée internationale des professeurs de français, sur le thème: «Covid-19. Et après?». Organisée à l’initiative de la Fédération internationale des professeurs de français, cette journée rassemble les enseignants de français et ceux qui enseignent en français dans les formations bilingues, partout dans le monde. L’objectif étant de valoriser le métier d’enseignant de français par des initiatives, des activités et des évènements favorisant les liens de la solidarité.

La pandémie de covid-19 encore persistante, l’édition 2021 s’interroge sur quelques questions comme: dans quelle mesure les restrictions de déplacement et de rassemblement ont-elles pu constituer de nouvelles perspectives pour les enseignants et leurs élèves? Quels éléments essentiels de cette période marqueront l’avenir? Quels sont les fondamentaux du métier d’enseignant que la crise aura permis, par contraste, de révéler? Quels nouveaux apprentissages technologiques et méthodologiques?
La journée internationale des professeurs de français a, cette année, comme parrain l’écrivain Eric-Emmanuel Schmitt. C’est depuis 2019 que plus de neuf cent mille enseignants de français dans le monde commémorent cette journée. Ainsi, dans chaque pays, un comité national d’organisation réunit les institutions et les personnes engagées dans l’enseignement du et en français, créant ainsi des espaces de débats.
Au cours de cette journée, les professeurs présentent à leurs collègues des activités et échanger sur la transformation durable de leurs pratiques et de l’acte pédagogique.
Pour cette troisième édition, marquant la première participation de l’Institut français du Congo, l’occasion est de donner la parole aux enseignants (es) de français, tous cycles confondus, afin de mettre en avant, dans un esprit de partage, les transformations entreprises dans le processus d’enseignement de cette matière. A l’I.f.c, un film intitulé «Une idée folle» de Judith Grumbach est projeté au ours de cette journée. Il est suivi d’un débat autour des nouvelles pratiques pédagogiques à l’ère du XXIème siècle.

Urbain NZABANI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici