Le Congo, à l’instar de la communauté internationale a célébré, le 8 septembre 2022, la 56ème journée internationale de l’alphabétisation, sous le thème: «Transformer les espaces d’apprentissage de l’alphabétisation». A cette occasion, le ministre de l’enseignement préscolaire, primaire, secondaire et de l’alphabétisation, Jean-Luc Mouthou, a rendu public un message au nom du gouvernement. Il a indiqué que le Congo s’engage à transformer les infrastructures d’alphabétisation et améliorer les contenus de formation, pour que l’alphabétisation réponde aux besoins de la communauté éducative et aux exigences du monde actuel.

L’alphabétisation constituant l’un des piliers sur lesquels le gouvernement compte agir pour le décollage socioéconomique du capital humain, il est donc impérieux de créer des conditions pour sa promotion. «Le Ministère de l’enseignement préscolaire s’est alors engagé, à cet effet, dans la promotion d’une éducation de qualité, en adéquation avec le plan sectoriel de l’éducation qui vise: l’accès équitable aux programmes d’alphabétisation; l’arrimage de l’alphabétisation à la formation professionnelle; l’amélioration de la qualité des ressources humaines des programmes et curricula; l’amélioration du pilotage et de la gestion du sous-secteur. Ceci devra se traduire par la construction des infrastructures propres à l’alphabétisation; l’amélioration des conditions de travail et d’apprentissage des encadreurs et apprenants de ce sous-secteur; l’élaboration des nouveaux programmes et manuels en éducation non formelle; et l’intégration des approches numériques dans le processus d’apprentissage en alphabétisation», a dit Jean-Luc Mouthou.
Le ministre en charge de l’alphabétisation a salué l’apport des acteurs à tous les niveaux qui consentent des efforts pour alphabétiser leurs compatriotes. «Le gouvernement salue l’apport des opérateurs privés en alphabétisation et les confessions religieuses, ainsi que tous nos partenaires, en l’occurrence, l’Unesco, l’Unicef et la Banque mondiale, pour les contributions à cette cause commune».
Signalons qu’au plan national, la journée internationale de l’alphabétisation a été célébrée sous le thème: «La quête d’un financement pour la modernisation des structures d’alphabétisation».

Urbain NZABANI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici