Hôpital général Edith Lucie Bongo-Ondimba d’Oyo

La Fondation S.n.p.c a fait don d’équipements, de consommables d’hémodialyse et de forages d’eau potable

Au nom de Maixent Raoul Ominga, président de la Fondation S.n.p.c (Société nationale des pétroles du Congo) et directeur général de la S.n.p.c, le secrétaire général de ladite fondation, Marie-Joseph Letembet, a procédé, samedi 26 novembre 2022, à Oyo (Département de la Cuvette), à la remise d’un don d’équipements (téléviseurs, colonnes de froid), de consommables d’hémodialyse et de trois forages d’eau potable dont un réhabilité, à l’Hôpital général Edith Lucie Bongo-Ondimba d’Oyo. Ce don a été réceptionné par Gaston Yoka, président du Conseil municipal et maire de la ville d’Oyo, qui l’a remis à William Gildas Goma, directeur de la gestion des malades, assurant l’intérim du directeur général de l’hôpital, Jean-Raoul Chocolat. La cérémonie s’est déroulée en présence du directeur général de l’Hôpital de base Mama Mouébara d’Oyo, de la délégation de la Fondation S.n.p.c, des cadres et agents de l’Hôpital général Edith Lucie Bongo-Ondimba, etc.

En ce qui concerne les consommables d’hémodialyse, le secrétaire général de la Fondation S.n.p.c a indiqué que cette dernière avait reçu une sollicitation de l’Hôpital général Edith Lucie Bongo-Ondimba, qui était constamment en rupture de stocks. En réponse à cette demande, la Fondation S.n.p.c a cherché à faire mieux, en faisant une couverture de plus d’une année de traitement d’hémodialyse, avec 3.500 kits faisant un tonnage de 35 tonnes.

Remise d'un kit de consommable d'hémodialyse par Marie-Joseph Letembet (à droite) à William Gildas Goma.
Remise d’un kit de consommable d’hémodialyse par Marie-Joseph Letembet (à droite) à Gaston Yoka.

Devant le besoin croissant qui se présente à cet unique établissement hospitalier public du Congo disposant d’un équipement fiable pour le traitement de l’insuffisance rénale et au regard de l’augmentation du nombre des patients qui viennent du Congo et d’ailleurs, la Fondation S.n.p.c a procédé, rapidement, à l’importation, par fret aérien, de 350 kits, représentant un échantillon de 2 tonnes, en attendant la livraison du grand lot. «Il reste près de 3.160 kits qui sont en train de voguer à destination de Pointe-Noire, pour que cela soit complété, et procéder à la couverture d’au moins une année de traitement pour nos frères et nos sœurs malades…», a fait savoir Marie-Joseph Letembet.

Gaston Yoka remettant le kit à William Gildas Goma.
Gaston Yoka remettant le kit à William Gildas Goma.

Après avoir reçu le don, William Gildas Goma a expliqué que «la prise en charge des malades souffrant d’insuffisance rénale est très onéreuse… Et la rupture des consommables diminue sinon réduit, exponentiellement, la survie des malades…». Et de conclure: «A travers ce don, nous avons à la fois un soulagement moral, social et financier».

Une vue des appareils offerts.
Une vue des appareils offerts.

La séance d’hémodialyse dure au moins 4 heures. C’est ainsi que pour le confort des malades dans cette unité d’hémodialyse, 4 postes téléviseurs ont été remis, 3 kits   armoires, des chaises seront complétées dans la salle d’attente.

Pour pallier le problème de délestage de l’électricité, la Fondation S.n.p.c s’est adressée au directeur général de la société E2C (Energie électrique du Congo), pour que cet hôpital bénéficie d’une connexion exceptionnelle. Le directeur général de cette société a rassuré que sous peu, l’Hôpital général Edith Lucie Bongo-Ondimba sera à l’abri des délestages d’électricité.

Le premier lot remis en don.
Le premier lot remis en don.

La Fondation S.n.p.c a, également, procédé à la remise officielle de deux forages construits et un forage réhabilité, le tout par l’entreprise Working business Congo (W.b.c), sur financement de la S.n.p.c. Le premier forage a une profondeur de 80 mètres, avec un débit de 18 mètres-cubes d’eau par heure. Il est doté d’une pompe immergée d’une puissance de 5,5 kilowatts. Le deuxième forage a une profondeur de 70 mètres, une pompe immergée de 2,2 kilowatts, pour un débit de 12 mètres-cubes d’eau par heure. Il sert exclusivement à l’Unité d’hémodialyse. On y a installé 4 pompes centrifuges interconnectées avec filtres et un système de fonctionnement automatique, prenant de l’eau dans les cuves de stockage interconnectées, pour alimenter les appareils d’hémodialyse.

Le dispositif technique de filtrage et d'auto-fonctionnement des forages de l'Hôpital général Elbo.
Le dispositif technique de filtrage et d’auto-fonctionnement des forages de l’Hôpital général Elbo.

Le forage réhabilité, qui alimente la grande bâche de l’hôpital, a été doté d’une pompe immergée d’une puissance de 4 kilowatts, pour un débit de 15 mètres-cubes d’eau par heure, en remplacement de l’ancienne pompe qui n’avait qu’une puissance de 2,2 kilowatts. Il est aussi doté d’un système de traitement d’eau et d’automatisation de fonctionnement.

Marie-Joseph Letembet et William Gildas Goma.
Marie-Joseph Letembet et Gaston Yoka.

Rappelons qu’avant ce don, la Fondation S.n.p.c avait offert deux ambulances neuves et un lot important de médicaments à l’Hôpital général Edith Lucie Bongo-Ondimba d’Oyo.

Joseph MWISSI NKIENI  (De retour d’Oyo)