Prévue au départ, pour se tenir à Niamey, la capitale du Niger, du 8 au 17 avril 2022, la 38ème édition du Championnat d’Afrique des clubs vainqueurs de coupe hommes et dames s’est jouée du 10 au 19 mai dans la même ville, suivant une décision de la C.a.h (Confédération africaine de handball), présidée par Manssourou A. Aremou. L’unique représentante du Congo à Niamey, à savoir la D.g.s.p dames (Direction générale de la sécurité présidentielle), est sortie deuxième. Le club Petro Atletico de Luanda (Angola) est champion chez les dames, tandis que Zamalek d’Egypte est champion chez les hommes.
L’équipe congolaise, qui a réalisé la performance d’atteindre la deuxième place, est rentrée au pays, avec le noble sentiment d’une mission accomplie. Reconnaissant les efforts des dames de la D.g.s.p, les férus du handball de la capitale leur ont réservé un accueil chaleureux et enthousiaste, dès leur retour, mardi 24 mai 2022. Un carnaval motorisé a été organisé à travers les principales artères de la ville, couronnée par une réception par le président de l’équipe, le général Serge Oboa.
En rappel, ce sont les équipes de Zamlek, en hommes, et Petro Atletico, en dames, qui ont remporté les titres de champions de la 38ème édition du championnat d’Afrique des clubs vainqueurs de coupe de handball.
Avec la D.g.s.t à la deuxième place chez les dames, c’est un signal que le handball congolais est en train, peut-être, de reconquérir sa place d’antan sur l’échiquier continental. Pourvu de maintenir l’élan, par le travail acharné.

L.E.B.