Le sport demeure un domaine qui unit les peuples. C’est ce principe qu’on peut lire dans la décision prise par le conseil de la C.a.h.b (Confédération africaine de handball), à l’issue d’une session extraordinaire tenue par vi­sioconférence, lundi 28 mars 2022, sous le patronage de son président, le Béninois docteur Mansourou Arémou. En effet, le conseil de la C.a.h.b a retiré l’organisation de la Can (Coupe d’Afrique des Nations) seniors hommes 2022 au Maroc, et celle de la Can 2024 séniors hommes à l’Algérie.

Les deux pays sont en crise po­litique sur la question du Saha­ra occidental. Ce qui fait que l’organisation de ces événements sportifs suscitent des boycotts de la part des pays africains qui sou­tiennent tel ou tel autre pays dans cette crise.

Pour préserver le sport des consi­dérations politiques, le conseil de la C.a.h.b a, tout simplement, punit les deux pays, en leur retirant l’organi­sation de ces deux compétitions sportives.

A propos de la 25ème édition de la Can 2022, la C.a.h.b a lancé un appel à candidature pour son orga­nisation. Toute fédération désireuse d’accueillir cette Can devra adres­ser son dossier à la Confédération africaine de handball, au plus tard le 8 avril 2022, à 13h. Mais, cette candidature doit être accompagnée de la lettre d’aval du Ministère de tutelle de la fédération souhaitant abriter cette grand-messe africaine du handball.

Ci-après, le communiqué final de la session extraordinaire du conseil de la C.a.h.b: «En appré­ciant le rapport du Comité exécutif, le conseil constate que les diver­gences extra-sportives ont profon­dément entaché les relations entre la F.r.m.h (Fédération royale maro­caine de handball) et la F.a.h.b (Fé­dération Algérienne de Handball).Il en découle que, malgré les efforts déployés pour éviter le boycott par certaines sélections participantes, le conseil note, avec un profond regret, que des divergences per­sistent encore et sont de nature à mettre en péril le bon déroulement de ces événements. En consé­quence, le conseil, après évaluation de cette situation et conformément au principe de n’autoriser à faire participer les membres concernés par les questions en débats, a dé­cidé ce qui suit:

– retrait de l’organisation de la 25ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations seniors hommes (2022) à la Fédération royale marocaine de handball;

-retrait de l’organisation de la 26ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations seniors hommes (2024) à la Fédération algérienne de hand­ball».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici