La Cahb (Confédération africaine de handball), représentée par son premier vice-président, Pedro Godinho, a organisé, lundi 16 janvier 2023, au Gymnase Nicole Oba, à Brazzaville, le coup d’envoi de la phase continentale du Challenge trophy, dans les catégories cadette et junior hommes. C’est Charles Makaya dit Mackaille, directeur de cabinet du ministre de la jeunesse, des sports, de l’éducation civique, de la formation qualifiante et de l’emploi, qui a donné le coup d’envoi de la compétition. Cinq pays en catégorie cadette et six en junior s’affrontent, pour une place qualificative à la phase mondiale qui se déroulera du 7 au 11 mars, au Costa-Rica, en Amérique centrale, dans chacune des catégories.

Aussitôt après le coup d’envoi, les compétitions ont commencé. A la journée inaugurale, il y a eu cinq rencontres. En junior, le Congo a dominé le Zimbabwe par un score écrasant de 55 buts à 20. Tandis qu’en le Rwanda a surclassé Madagascar par 50 à 20. En junior, la Guinée a difficilement battu le Nigeria, par 28 à 26. Et chez les cadets, le Nigeria est sorti vainqueur devant le Burundi, par 45 à 30. En junior, la Zambie a succombé devant la Guinée, par 19 à 46.
La deuxième journée a été marquée par la défaite des Diable-Rouges devant le Rwanda, par le score de 30 à 28 en junior. En cadet, le Congo a succombé face au Nigeria. «Nous nous sommes préparés en conséquence. Malheureusement, le Rwanda nous a surpris. Ils ont été plus fort que nous. Il reste à nous concentrer et jouer le va tout», a confié le coach, Alain Régis De Matongo, déçu par la prestation de ses poulains à qui il demande de faire de leur mieux pour se relever. «Notre objectif est de gagner à tout prix, pour une qualification à la phase mondiale et le peuple congolais est appelé à venir nombreux pour nous soutenir», a-t-il lancé. Car, il doit s’agir coûte-que-coûte de gagner le reste des rencontres et souhaiter un faux pas pour le Rwanda en junior et le Nigeria en cadet, pour espérer se qualifier, espère-t-il. Mais, ce sont ses calculs à lui. Il n’est pas sûr que la réalité soit celle-là. Le tournoi se poursuit et prend fin le vendredi 20 janvier prochain.

Luze Ernest BAKALA