La Sun Myung Do Academy, dirigée par maître Kadel Rosy Ntsiloulou, ceinture noire 4ème dan de taekwondo, tient, depuis les vacances scolaires, un camp d’initiation au taekwondo, l’aïkido, en plus de la gymnastique, au Gymnase Henri Elendé, à Brazzaville. Ce camp sportif de vacances accueille les enfants et adolescents de 5 à 17 ans.
Samedi 3 septembre dernier, Maître Kader Rosy Ntsiloulou a fait une évaluation à mi-parcours du travail abattu jusqu’ici, notamment le poomsé, une revue générale des gestes techniques d’initiation au taekwondo. Ils sont près d’une cinquantaine d’enfants inscrits avec l’autorisation de leurs parents. L’enjeu étant de les initier à la pratique des sports de combat, afin de mieux forger leur mental aux nobles idéaux inspirés par ces sports.
Pour Ghislain Mankélé, qui a accompagné quatre de ses enfants, c’est une bonne manière de faire passer les vacances aux enfants. «J’ai accompagné mes quatre enfants qui apprennent le taekwondo. On a pensé intégrer le taekwondo dans leur vie quotidienne aussi, comme d’autres activités extrascolaires, pour leur donner une certaine discipline, car le sport permet à un enfant d’être discipliné et, surtout, assurer son épanouissement physique et moral. J’ai un enfant mal entendant. Depuis que je l’ai inscrit ici, il s’y prend bien et s’accroche. Il n’est plus crispé, il se défend bien dans la rue, il s’associe à tout le monde, chose qu’il ne faisait pas avant», a-t-il confié.
Du côté des apprenants, la satisfaction est d’autant plus grande. Pour la petite Ghislaine, âgée de 10 ans, c’est un bon moyen de passer les vacances. «Le taekwondo me donne de l’énergie, ça m’apprend beaucoup de choses de la vie. En un mot, ça m’aide. Je demande aux autres enfants de venir pratiquer le taekwondo, parce que ça pourrait bien les aider dans la rue, pour se défendre en cas d’agression. Je dis grand merci à papa et maman qui ont pensé à m’inscrire à ce camp de vacances», a-t-elle déclaré.
Pour maître Kadel Rosy Ntsiloulou, principal initiateur dudit camp sportif, le but est de recentrer la formation des apprenants, pour qu’elle soit en adéquation avec l’école et la pratique des arts martiaux. Les apprenants, qui s’entraînent avec abnégation, ont encore un mois, pour s’enrichir des fondamentaux de la discipline, avant la rentrée des classes au titre de l’année scolaire 2022-2023.
Le président de la Fédération congolaise de taekwondo, Thomas Moutala, qui a assisté aux poomsés, a vivement salué l’initiative de la Sun Myng Do academy, d’initier les enfants à la pratique des sports de combat. Il a profité de l’occasion pour annoncer les prochains championnats nationaux de taekwondo qui se tiennent du 15 au 20 septembre 2022 et qui seront couplés à la Coupe du Congo.

Luze Ernest BAKALA

Contact pour renseignements:
Sun Myung Do Academy: 06.623.67.21 / 06.641.99.99 / 06.586.22.29.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici