Sélectionner une page

Football : Une étoile congolaise s’est éteinte, Léopold Bernard Foundoux, alias Mulele !

Football : Une étoile congolaise s’est éteinte, Léopold Bernard Foundoux, alias Mulele !

Ancien joueur de Patronage Sainte-Anne (1956-1976), ancien international congolais, Léopold Bernard Foundoux, alias Mulélé, est décédé à Brazzaville, mardi 16 juin 2020, à l’âge de 75 ans.Foundoux-Mulélé est l’une des légendes du football congolais. Et pour cause, Patronage Sainte-Anne, équipe créée à l’initiative des missionnaires catholiques, est en troisième Division, quand elle accueille l’adolescent qui deviendra son joueur mythique, Léopold Bernard Foundoux.

«Face aux grands clubs de l’époque, Diables-Noirs, Aiglons-Cara, Etoile du Congo, Lorraine, Racing, nous avions fini deuxième, la première saison. La deuxième année, nous sommes champions avec la meilleure attaque, la meilleure défense et moi, je fus élu meilleur joueur du Congo», confie-t-il dans une interview à Hermann Bangi Bayo d’«Afrique Echos Magazine».
Pour ce qui est de sa carrière dans la sélection nationale, il dit: «J’ai intégré l’équipe nationale en 1962, à l’âge de 17 ans, à l’époque du Président Fulbert Youlou. En 1965, sous le Président Alphonse Massamba-Débat, j’ai participé aux Premiers jeux africains et nous avons gagné la médaille d’or, face au Mali de Salif Keita. Et en 1967 et 1969, j’ai eu l’honneur d’avoir rencontré le plus grand joueur du monde, le Roi Pelé, avec son équipe, le Fc Santos».
Le sobriquet de Mulélé lui fut attribué par les fans d’Aiglons-Cara, en référence au rebelle lumumbiste pendant la guerre civile en RD Congo, dans les années 60, «pour se venger de leurs rivaux de l’Etoile du Congo que ce dernier et son équipe, Patronage Sainte-Anne, avaient ridiculisé par un score de 6 buts à 4, alors qu’ils avaient terminé le match à 10. Le footballeur Mulélé tenait à la fois de Pelé et de Johan Cruijff dans son style de jeu. Il mystifia le Roi Pelé par un demi-pont resté dans toutes les mémoires», rappelle le journaliste François Ondaye-Akiéra.
Président de l’Union nationale des footballeurs internationaux du Congo, Foundoux-Mulélé avait transformé sa maison, vers le rond-point Moungali, le quatrième arrondissement de Brazzaville, en un musée du football congolais où il y avait une exposition de photos retraçant l’histoire du football et des grands clubs du pays, à travers la légende de ses gloires nationales. Il y avait aussi sa célèbre boîte de nuit, «Le ballon d’or». La rédaction de L’Horizon Africain présente ses condoléances à sa famille biologique et au monde du football congolais.

Luze Ernest BAKALA

A propos de l'auteur

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

heure locale

20 octobre 2020, 12: 05

L’editorial de la redaction

L’ÉDUCATION, LA FORCE ET LA QUALITÉ DE LA SOCIÉTÉ!

Ainsi donc, les élèves congolais ont renoué avec le chemin de l’école depuis le lundi 12 octobre. Après pratiquement six mois et demi d’inactivités (du 1er avril au 11 octobre) dus à la suspension des cours pour cause de pandémie de covid-19. Et la rentrée scolaire intervient sur fond de crise sanitaire, puisque le pays continue de faire face à la pandémie. Avec tout ce que cela induit de conséquences impactant la vie scolaire. Le ministre en charge de l’enseignement en a d’ailleurs informé l’opinion nationale.

Lire la suite

Je m’abonne à la newsletter de l’horizon africain

Votre Publicité

Archives

Statistiques de notre site

  • 39
  • 37
  • 1 681
  • 3 551
  • 424
  • 579
  • 18 octobre 2020

Votre météo

booked.net