Il se tient, du 12 au 13 février 2022, au Gymnase Henri Elendé, à Brazzaville, la première édition du Tournoi national de l’unité de taekwondo, organisé par l’Association Kat club, en partenariat avec la Fédération congolaise de taekwondo. Le comité d’organisation de ce tournoi est présidé par maître Francis Wega, ceinture noire, quatrième dan, de nationalité camerounaise.
Les inscriptions ont lieu du 1er au 5 février 2022.
Il est demandé à chaque participant de remplir un formulaire en ligne et via les ligues départementales.
Le droit d’inscription est fixé à dix mil francs Cfa par participant.
A l’issue d’une réunion du comité d’organisation au début de cette semaine, maître Francis Wega a rassuré les taekwondoïstes de la tenue de cette grand-messe à la date prévue. «Nous sortons d’une séance de travail avec les autres membres du comité d’organisation de la première édition du tournoi national de l’unité de taekwondo. Nous sommes dans le cheminement qui s’est déclenché dans le cadre de ce que nous avons appelé la planification de la première édition nationale de l’unité. C’est donc de ça qu’il est question, organiser ce tournoi qui va se passer du 12 au 13 février 2022, dans quelques jours, au Gymnase Henri Elendé. Aujourd’hui, c’était la poursuite de nos séances de travail de planification de ce tournoi. Comme le nom de baptême l’indique, c’est un tournoi de l’unité. Nous ne pouvons pas parler de l’unité avec exclusion. Il s’agit de l’unité du taekwondo congolais, au vu de toutes ses capacités qui n’ont jamais réellement été optimalisées, à cause des efforts réalisés de part et d’autre, mais qui n’ont pas apporté l’impact attendu. D’où le nom de baptême de ce tournoi qui se veut de l’unité, afin de rassembler nos forces et atteindre le potentiel réel du taekwondo congolais. C’est un tournoi national qui englobe tous les compétiteurs du territoire congolais venant des quatre coins de la République où notre noble art est pratiqué. C’est notre première édition et j’espère que les douze départements seront au rendez-vous», a confié maître Francis Wega.
Selon lui, l’initiative de ce tournoi qui émane de lui, s’appuie l’Association Katclub qui est celle à travers laquelle agit souvent ici au Congo, son ami et jeune frère, Innocent Diakabana. Sur le plan structurel et organisationnel, c’est Katclub qui est l’organe qui organise ce tournoi, avec l’accompagnement et le partenariat essentiel de la Fédération congolaise de taekwondo, qui se veut le moteur de la réussite de cet événement sportif.
Art martial d’origine sud-coréenne, le taekwondo veut dire: «La voie des pieds et des poings». C’est un sport qui attire de plus en plus de pratiquants à travers le monde.

L.E.B

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici