Débuté le 17 août 2022, les championnats nationaux de volleyball, qui se sont joués au Gymnase Henri Elendé, à Brazzaville, se sont terminés le dimanche 28 août, par une double victoire de la D.g.s.p en seniors dans les deux versions messieurs et dames. Le Centre Jean-Claude Mopita 1 est sorti champion en cadets hommes, tandis que l’Inter-club l’est en juniors hommes.
Les finales ont opposé, en cadets, le Centre Jean-Claude Mopita 1 à Renaissance: 2 sets à 0; en juniors hommes: Inter-club à la D.g.s.p: 3 sets à 1; en seniors dames: D.g.s.p à Kinda Odzoho: 3 sets à 1; en séniors hommes: D.g.s.p à Kinda Odzoho: 3 sets à 0.
Au terme de ces championnats, les arbitres ont reçu des médailles et des diplômes. Six d’entre eux ont été élevés au grade d’arbitres fédéraux. De même, six majeurs en seniors dames et hommes ainsi que deux meilleurs joueurs en seniors des deux versions ont été primés de trophées.Photo de famille de la Dgsp seniors dans les deux versions.
L’équipe de Walco et celle de l’As Gendarmerie de Pointe-Noire ont bénéficié respectivement de la coupe du fairplay et celle d’encouragement.
Quant aux équipes vainqueures, elles ont été gratifiées des médailles et de trophées.
Le sénateur Jean-Marie Opébé, premier vice-président de la Fécovo, s’est indigné du manque d’accompagnement des autorités gouvernementales dans l’organisation de ces championnats. La Dgsp seniors hommes après son sacre.«Nous avons assisté à de très bonnes finales de ces championnats, surtout celles des cadets et juniors. Ce sont des équipes qui ont des atouts et des jeunes qui se sont bien défendus. Ils ont de l’avenir», a-t-il déclaré. Pourvu que les championnats soient régulièrement organisés jusqu’au niveau des ligues.
L. E. B.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici