Le comité exécutif de la Fécofoot (Fédération congolaise de football) a tenu sa session ordinaire, jeudi 23 décembre 2021, à son siège, à Brazzaville, sous le patronage de Guy-Blaise Mayolas, président de ladite fédération. Au cours des travaux, les membres du comité exécutif ont examiné neuf points, entres autres, la mise en place des ligues nationales des dames et des jeunes et des commissions électorales et de recours des élections de la Fécofoot. Les participants ont, par ailleurs, décidé de tenir l’assemblée générale ordinaire, le 26 février 2022, à Kinkala.

A l’ouverture de la session du comité exécutif, le président Guy-Blaise Mayolas a remercié les participants pour leur disponibilité, malgré leurs nombreuses occupations en ces temps de fin d’année. Puis, il les a exhortés à faire preuve d’humilité et d’écoute. «L’année 2021 s’achève dans des conditions assez difficiles, avec la secousse de la covid-19 qui n’a toujours pas baissé d’intensité. Ce qui ne nous a pas permis de fonctionner de manière optimale. Mais au-delà de toutes les difficultés rencontrées, nous avons pu poser des actes positifs, pour maximiser nos performances», a-t-il déclaré.
Pendant leurs travaux, les membres du comité exécutif ont eu, durant près de deux heures, des débats francs et constructifs qui ont donné une moisson abondante au regard du communiqué final lu par l’officier médias, Emmanuel Kaba: «Le comité exécutif a approuvé, au point 4, la mise en place des ligues nationales du football des dames et des jeunes. Ainsi, le comité a procédé à la nomination à la tête des ligues de football dames et jeunes, à la mise en place de la Commission électorale et de la Commission de recours des élections. Ces dispositions seront soumises à la prochaine assemblée générale ordinaire pour approbation».
Le comité exécutif a retenu la date du 29 janvier 2022 pour sa prochaine session qui adoptera les documents relatifs à la tenue de l’assemblée générale ordinaire de la Fécofoot qui se tiendra à Kinkala le 26 février prochain. Cette assemblée sera précédée d’une session du comité exécutif le 25 février. Le comité a prononcé la dissolution de la Commission d’homologation nationale, rôle qui sera désormais directement assuré par les ligues nationales qui sont autorisées à homologuer elles-mêmes les matches de leurs compétitions.
Dans les divers, le président de la Fécofoot a informé le comité de la réception de 500 ballons et équipements qui seront remis, le 29 janvier 2022, aux clubs des ligues 1 et 2, à la ligue des jeunes et à celle des dames. Il a, également, annoncé le renouvèlement du contrat avec la Fédération française de football sur le programme de système technique, dont la signature interviendra à Paris début 2022, et le renouvèlement du contrat de partenariat avec la Fédération saoudienne de football. Des perspectives de signature de contrat avec le Qatar, la Fédération algérienne de football et la Fédération italienne de football sont également envisagées.
Sur le centre technique d’Ignié, il ressort du compte-rendu fait par le coordonnateur Alain Fouka que les travaux effectués sur le centre sont très avancés.

Luze Ernest BAKALA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici