L’Université de Pointe-Noire verra bientôt le jour. Lors de son conseil des ministres du vendredi 28 octobre 2022, le gouvernement a adopté le projet de loi relatif à sa création. Par ailleurs, le ministre des affaires foncières et du domaine public, chargé des relations avec le parlement, le ministre d’Etat Pierre Mabiala, a initié un projet de décret portant affectation, à l’Université de Pointe-Noire, d’un terrain non bâti, dans le District de Loango (Département du Kouilou).

Selon le gouvernement, «le projet de loi portant création de l’Université de Pointe-Noire, quant à lui, s’inscrit dans un vaste mouvement de renforcement des capacités d’offre de formation, fondé sur la mise en place des structures de formation permettant de favoriser l’initiation aux métiers, l’acquisition des connaissances et compétences, en adéquation avec les besoins du développement et les emplois disponibles ou potentiels, problématique chère et faisant partie des engagements de longue date et récents de Monsieur le Président de la République».
«La construction de cette université qui entend se hisser aux standards des meilleures Universités d’Afrique requiert la mobilisation d’un espace foncier à même de recevoir les infrastructures administratives, pédagogiques et de recherche, les bâtiments destinés aux œuvres universitaires, les installations sportives et de loisir à l’usage des facultés, les écoles supérieures, les instituts et les laboratoires», précise le compte-rendu du conseil des ministres».
Depuis le début de l’année, le Premier ministre chef du gouvernement, Anatole Collinet Makosso suit de près la réalisation de ce projet confié à Hilaire Bouhoyi, haut-commissaire au comité de pilotage du projet de construction et de création de l’Université de Pointe-Noire. Il a effectué deux descentes de terrain, en mars et en octobre dernier, pour le choix du terrain devant accueillir cette troisième université publique, la première pour la ville centenaire de Pointe-Noire. C’est finalement la zone proposée par le Ministère de l’économie forestière, à savoir le massif d’eucalyptus du district voisin de Loango où a été délimité le site qui va accueillir l’Université de Pointe-Noire.

Urbain NZABANI