Moins d’une semaine nous sépare de la tenue des épreuves écrites du baccalauréat, session de juin 2022, prévues du 21 au 24 de ce mois. Pour être rassuré de l’organisation de ce premier examen qui ouvre les portes du supérieur, le Premier ministre, chef du gouvernement, Anatole Collinet Makosso, accompagné du ministre de l’enseignement préscolaire, primaire, secondaire et de l’alphabétisation, Jean Luc Mouthou, a effectué une descente à la D.e.c (Direction des examens et concours) de l’enseignement général et aux ateliers de production de l’I.n.r.a.p (Institution national de recherche et d’action pédagogiques), le mercredi 15 juin 2022.

Après le déroulement du C.e.p.e (Certificat d’études primaires élémentaires), les 7, 8 et 9 juin, le cap est désormais mis sur le baccalauréat, le B.e.p.c (Brevet d’études du premier cycle) et le concours d’entrée en 6e dans les écoles d’excellence de Mbounda (Niari) et d’Oyo (Cuvette). Les acteurs de la chaîne de préparation sont à pied d’œuvre pour que tout se passe dans la quiétude aux dates prévues.
Le chef du gouvernement, qui les a trouvés en plein travail, s’est exprimé en ces termes: «Nous sommes venus, justement, constater le niveau de préparation des différentes sessions d’examen, au titre de l’année scolaire 2021-2022, et nous pouvons noter, avec beaucoup de satisfaction, que le travail de préparation est très avancé et qu’à une semaine de l’organisation du baccalauréat, par exemple, toutes les conditions sont réunies pour que mardi 21 juin, le baccalauréat ait lieu sur toute l’étendue du territoire national. A ce jour, tous les documents sont prêts, toutes les malles apprêtées et déjà reconnues par les membres du jury. Il fut un temps où jusqu’à la veille même de l’examen, les malles n’étaient pas reconnues. Aujourd’hui, avec tout le travail d’amélioration des conditions de travail, j’ai été impressionné par le travail qui se fait. Que l’on sache déjà, à partir d’ici, plus d’une semaine à l’avance, comment sont disposés les élèves dans les salles de classe.».
Le même constat est observé dans l’organisation du B.e.p.c qui est prévu dans un mois.

                                                                                                                Urbain NZABANI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici