22.1 C
Brazzaville
lun 28 novembre 2022
spot_img
AccueilActualitéElections législatives et locales : Le C.s.l.c renforce le cadre réglementaire...

Elections législatives et locales : Le C.s.l.c renforce le cadre réglementaire de l’exercice du journalisme en période électorale

Le collège des membres du C.s.l.c a adopté, à sa réunion du 12 mai 2022, six textes, dont un relatif à la déontologie et cinq réglementaires qui sont des décisions administratives encadrant le travail des médias dans la couverture de la campagne électorale, du vote et de la proclamation des résultats du vote. C’est pour sensibiliser les responsables des médias et les journalistes sur ces textes que le président du C.s.l.c, Philippe Mvouo, a tenu une rencontre avec eux, vendredi 27 mai dernier, à l’Hôtel Saint François de Paul, à Brazzaville, en présence du vice-président Jean-Pierre Goma, de la secrétaire comptable, Isabelle Agnès Nioko, et des hauts-conseillers.

Dans son mot introductif à la rencontre avec la presse, Philippe Mvouo s’est alarmé de la légèreté des médias qui donnent une place importante, dans le traitement des informations, à des faits comme les dons des futurs candidats aux populations. Pour lui, ces dons non seulement constituent une campagne électorale déguisée, mais encore ils avilissent les populations, en montrant leur pauvreté. Il a cité aussi le fait que des candidats cherchent à se mettre en exergue à la télévision, à travers des faits banals comme la remise de leurs dossiers de candidature à leur parti. Il a aussi déploré le comportement des futurs candidats qui sont déjà en campagne électorale à travers la communication de surface, en placardant des affiches, des effigies et des banderoles dans leurs circonscriptions. Ces acteurs politiques n’élèvent pas le débat et certains ne se retiennent même pas de faire usage de langage désobligeant contre leurs adversaires.
Visiblement remonté, Philippe Mvouo a appelé les journalistes responsables des médias à la rigueur professionnelle et au bon traitement de l’information, pour relever le niveau des médias qui doivent être attractifs et performants dans leurs contenus informationnels. Il a promis la publication d’une liste additive des médias devant couvrir les élections. Signalons que les six textes, publiés dans une brochure distribuée aux participants, ont été présentés par le secrétaire administratif, Théophile Mietté-Likibi, et les hauts-conseillers Joachim Mbanza et Jean-Rodrigue Morapenda.

Martin BALOUATA-MALEKA

AUTRES ARTICLES

derniers articles

Commentaire