Lancé officiellement il y a six mois, par le Président de la République, Denis Sassou-Nguesso, le Campus Terre d’école Christophe de Margerie, situé dans la commune de Kintélé, au Nord de Brazzaville, ouvrira ses portes dès la rentrée scolaire prochaine, au mois d’octobre 2022. L’information a été donnée, le 23 mars dernier, à Brazzaville, à l’issue d’une entrevue entre le ministre en charge de l’enseignement général, Jean-Luc Mouthou, et la présidente de la société Terre d’école, Mme Maria Maylin, en présence de Hellot Matson Mampouya, haut-commissaire à l’organisation des états généraux de l’éducation, la formation qualifiante et l’alphabétisation.La rentrée scolaire inaugurale au Campus Terre d’école Christophe de Margerie de Kintélé ne concernera d’abord que le cycle primaire. La direction du campus organisera, dès le mois de mai prochain, un concours de sélection des enseignants. Ces derniers vont bénéficier d’une formation qui sera organisée en partenariat avec l’Université de Laval, au Canada, a fait savoir Mme Maria Maylin, à l’issue de l’audience que lui a accordée le ministre Jean-Luc Mouthou. «Cette formation des enseignants leur permettra de se doter de connaissances pédagogiques et didactiques conformes aux curricula de formation en vigueur dans cet établissement», a-t-elle précisé.
Situé sur un site de près de quinze hectares, le Campus Terre d’école est un établissement scolaire dont les programmes de formation classiques sont associés à une initiation à la gestion rationnelle de l’environnement. Il vise à sensibiliser les apprenants à la protection de l’environnement, à les initier à la connaissance des productions vivrières locales et, à termes, à contribuer à l’autosuffisance alimentaire du plus grand nombre. Bref, le Projet Terre d’école, qui vise à s’implanter dans les pays africains, entend contribuer à faire du Congo un modèle continental dans le domaine du développement durable et de la protection de la nature.

Urbain NZABANI