Sélectionner une page

District de Boko (Département du Pool) : Le nouveau sous-préfet, Fréderic Yavanguiel promet de renforcer la paix

District de Boko (Département du Pool) : Le nouveau sous-préfet, Fréderic Yavanguiel promet de renforcer la paix

Le nouveau sous-préfet de Boko, Fréderic Yavanguiel, a été installé dans ses fonctions, lundi 21 septembre 2020, par le préfet du Département du Pool, le colonel de police Georges Kilebé, lors d’une cérémonie en présence de plusieurs personnalités, comme le sénateur Jackson Adeoda Matoumbi, les députés Marie-Jeanne Kouloumbou, Josué Miambanou, Biscay Bidié, les autorités politico-administratives du département, sans oublier les chefs de villages, les populations des villages environnants, les parents et amis. Le nouveau sous-préfet «promet de garantir la paix».

Fréderic Yavanguiel est le 62ème sous-préfet du District de Boko. Il succède à Joseph Makita. Après son installation et le port de l’écharpe, il a, dans son mot de circonstance, remercié les autorités qui lui ont fait confiance et l’ont nommé à la tête du District de Boko. Le peuple de Boko est un peuple paisible qui aime la paix. Puisque le Président de la République Denis Sassou-Nguesso est un homme de paix, «je travaillerai pour renforcer cette paix», a-t-il promis.
Prenant la mesure de la tâche qui est désormais la sienne, le nouveau sous-préfet «entend associer toute la population au rayonnement du district et toute personne, quels que soient son âge et son sexe, aura le même traitement, comme ont su le dire les comédiens de la troupe théâtrale «La yongolaise», dans la pièce que le public peut intituler: «Intronisation du sous-préfet». «Beaucoup de leçons à tirer de cette présentation, si modeste soit-elle, dans l’administration du district et de mes relations avec la population. J’y veillerai», a réagi Fréderic Yavanguiel, après avoir suivi la pièce. Il a promis réhabiliter les infrastructures qui sont tombées en ruine et va travailler la main dans la main avec la population, pour relever ce défi.
Après avoir écouté le nouveau sous-préfet, le préfet l’a exhorté à travailler avec les populations en ces termes: «Ensemble avec vos populations, vous devez accompagner le Chef de l’Etat, Denis Sassou-Nguesso, dans la réalisation de son programme de société: La marche vers le développement… Nous sommes une administration au service de l’Etat», a-t-il insisté.
1912-2020, jour pour jour, le District de Boko totalise 108 ans d’existence, depuis sa création par arrêté du Français Lucien Fourneau, et le premier administrateur fut M. Souchet. Il faut souligner que c’est un district qui compte 72 villages et une communauté urbaine qui a six quartiers. La cérémonie a été animée par un groupe traditionnel appuyé par la fanfare kimbanguiste.

C. F. Z.

A propos de l'auteur

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

heure locale

23 octobre 2020, 04: 35

L’editorial de la redaction

L’ÉDUCATION, LA FORCE ET LA QUALITÉ DE LA SOCIÉTÉ!

Ainsi donc, les élèves congolais ont renoué avec le chemin de l’école depuis le lundi 12 octobre. Après pratiquement six mois et demi d’inactivités (du 1er avril au 11 octobre) dus à la suspension des cours pour cause de pandémie de covid-19. Et la rentrée scolaire intervient sur fond de crise sanitaire, puisque le pays continue de faire face à la pandémie. Avec tout ce que cela induit de conséquences impactant la vie scolaire. Le ministre en charge de l’enseignement en a d’ailleurs informé l’opinion nationale.

Lire la suite

Je m’abonne à la newsletter de l’horizon africain

Votre Publicité

Archives

Statistiques de notre site

  • 4
  • 28
  • 1 640
  • 3 699
  • 463
  • 579
  • 18 octobre 2020

Votre météo

booked.net