Sélectionner une page

Département de la Sangha : La route Ketta-Sembé coupée par des affaissements!

Département de la Sangha : La route Ketta-Sembé coupée par des affaissements!

Inaugurée en grandes pompes, comme de coutume pour ce genre d’événements nationaux, le 11 février 2016, par la Président de la République, lors d’une cérémonie au village Ketta, la route goudronnée Ketta-Sembé (169 Kms), dans le Département de la Sangha, s’est effondrée sur une distance de 150 mètres à hauteur du village Bessié, situé à 13 km de Sembé. Selon les explications des responsables du Département des grands travaux, une infiltration d’eau, en cette période de fortes pluies dans cette zone, est à l’origine de ce affaissement qui s’est produit sur plusieurs endroits de la route. Une déviation a été aménagée, pour rétablir la circulation automobile.

Construite en pleine forêt luxuriante du bassin du Congo, en zone de fortes pluies, la route Ketta-Sembé fait partie de la grande route d’intégration régionale Ketta-Sembé-Souanké-Ntam, longue de 308 kms (au Congo). Ntam étant le village frontière avec le Cameroun, la construction de la route va se prolonger côté camerounais jusqu’à Djoum où elle va rejoindre la route qui mène à Yaoundé, la capitale camerounaise.
Le tronçon Ketta-Sembé, qui rejoint la route nationale n°2 au niveau du village Ketta, a été construit sur financement de la République du Congo, pour 54 milliards de francs Cfa et du Fad (Fonds africain de développement) pour 47 milliards de francs Cfa. Les travaux ont été réalisés par la société chinoise Syno hydro corporation limited.
Ce projet a été réalisé avec une expertise technique prenant en compte les conditions climatiques. Huit ponts à poutres, dont les longueurs varient entre 32 et 64 mètres, et 163 dalots en béton armé y ont été construits. Mais, dans une zone de forêt dominée par de fortes pluies, les surprises ne peuvent pas manquer. Ainsi, des zones qui, au départ, n’étaient pas connus comme points d’infiltration des eaux le sont devenues au fil des années. C’est le phénomène naturel et imprévisible qui s’est produit au niveau du village Bessié. Une route dans une zone forestière mérite en fait d’être régulièrement surveillée, pour agir dès l’apparition des premiers signes de menace. Mais, c’est une autre paire de manche, car cela ne fait pas partie du contrat avec l’entreprise. Les fissures constatées à 13 km de Sembé ont pris rapidement de l’ampleur, jour après jour, jusqu’à couper complètement la route. Il a fallu d’abord ouvrir une déviation, pour rétablir la circulation automobile, avant de lancer les travaux de réparation de la voie goudronnée. Le Ministère en charge des grands travaux subit des critiques à la suite de ces effondrements. Mais, il est clair qu’un ouvrage réalisé dans un milieu naturel où il y a abondance d’eau, les filtrations d’eau ne doivent pas surprendre. Construire les routes, c’est ce qu’il faut pour créer les conditions de développement du pays. Mais, il faut mettre en place les mécanismes nécessaires à leur entretien. Il faut s’interroger si les recettes de péage routier servent normalement à l’entretien des routes.

Jean-Clotaire DIATOU

A propos de l'auteur

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

heure locale

28 octobre 2020, 01: 25

L’editorial de la redaction

L’ÉDUCATION, LA FORCE ET LA QUALITÉ DE LA SOCIÉTÉ!

Ainsi donc, les élèves congolais ont renoué avec le chemin de l’école depuis le lundi 12 octobre. Après pratiquement six mois et demi d’inactivités (du 1er avril au 11 octobre) dus à la suspension des cours pour cause de pandémie de covid-19. Et la rentrée scolaire intervient sur fond de crise sanitaire, puisque le pays continue de faire face à la pandémie. Avec tout ce que cela induit de conséquences impactant la vie scolaire. Le ministre en charge de l’enseignement en a d’ailleurs informé l’opinion nationale.

Lire la suite

Je m’abonne à la newsletter de l’horizon africain

Commentaires récents

    Votre Publicité

    Archives

    Statistiques de notre site

    • 1
    • 27
    • 1 713
    • 3 993
    • 521
    • 579
    • 18 octobre 2020

    Votre météo

    booked.net