Christian Louppé Matondo, étudiant en droit et président de la D.c.3.m (Dynamique congo­laise pour la conscientisation du citoyen par le droit), a annoncé la sortie prochaine du pre­mier épisode de la série télévisée intitulée «Le procès», portant sur la vulgarisation du «droit de la propriété foncière: requête au fond de règlement de propriété» qui sera diffusée par la chaîne de télévision privée D.r.t.v.

La série, dont les épi­sodes durent 45 mi­nutes, est jouée par les membres de cette as­sociation, en majorité des étudiants à la Faculté de droit de l’Université Marien Ngouabi. Le tournage de cette série télévisée a été bouclé le samedi 2 avril 2022, à Brazzaville, sous la supervision des maîtres Do­minique Tsiba et Quenum Mathilde, avocats au bar­reau de Brazzaville.

Dans son mot de circons­tance délivré peu avant le début du tournage du premier épisode où il joue le rôle de président du tri­bunal, Christian Louppé Matondo est revenu sur la quintessence de ce projet qui lui tient particulièrement à coeur. Il a dévoilé les jeux sociaux qui ne sont autres que «la conscientisation, la responsabilisation de tout un citoyen à une prise de conscience au retour normal des valeurs qui régissent notre société».

Notons que cette associa­tion, créée l’année dernière, entend marquer de son empreinte la vulgarisation des lois auprès des popu­lations. L’Etat étant démis­sionnaire à ce sujet, c’est la population qui en subit les conséquences par manque d’informations. Cependant, mettre fin à une sorte de statut social d’«ignorant en droit civil», c’est-à-dire des personnes qu’on peut facile­ment tromper parce qu’igno­rant les lois de leur pays, c’est entre autres, le combat des étudiants en droit, à tra­vers leur association, la Dy­namique congolaise pour la conscientisation du citoyen par le droit.

Roland KOULOUNGOU

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici