Le dernier représentant congolais en coupe africaine, l’As Otohô, a joué le dimanche 28 novembre 2021, au Stade Président Alphonse Massamba-Débat, à Brazzaville, contre le club Gor Mahia du Kenya, pour le compte du match aller du tour de cadrage de la Coupe de la confédération.
Jouant à domicile, l’As Otohô, qui devrait faire la différence et gagner au moins avec deux ou trois buts d’écart, n’a pas pu le faire, se contentant de l’unique but marqué à la 63ème par Roland Okouri. A 1 but à 0, les poulains d’Alou Badra devront aller batailler encore très dur au match retour prévu le 5 décembre 2021, en terre tanzanienne.
«C’est une victoire, 1-0. Mais, je pense qu’on pouvait marquer un deuxième but, pour se mettre à l’abri, parce qu’on a eu la possibilité de le faire. Les bons joueurs sont ceux qui savent tuer le match au bon moment. Combien de fois on a eu des occasions de but qu’on n’a pas pu concrétiser! Cela ne doit pas marcher comme ça. Là ou on doit faire un centre, on dégage. C’est désolant. Nous irons jouer le match retour et nous ne savons pas ce qui nous attend à Nairobi. Mes joueurs doivent s’appliquer. On doit encore travailler, parce qu’il nous a manqué l’application et du sang froid. Il reste un match retour. On devra se battre pour chercher à aller se qualifier», a confié le coach de l’As Otohô, Alou Badra.

L.E.B

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici